Revue de presse

La Presse, mercredi 24 décembre 2003, p. A1
Malboeuf, Marie-Claude

Les espoirs des amateurs de marijuana s'envolent en fumée. Hier, la Cour suprême a jugé que l'interdiction de consommer et de vendre du cannabis ne viole pas la Charte canadienne des droits et libertés. Une décision qui renvoie directement la balle au Parlement, lequel promet déjà depuis plusieurs mois de remplacer les poursuites pénales par des amendes de 100 $ à 400 $.

Le Soleil, mercredi 24 décembre 2003, p. A1
Gaudreau, Valérie

Fumer ou posséder du pot, même en petite quantité, reste illégal. Dans un jugement à six juges contre trois, la Cour suprême du Canada statue que criminaliser la possession simple de marijuana ne contrevient pas à la Charte des droits et libertés. Du coup, elle renvoie le débat dans l'arène politique.

Le Devoir, mercredi 3 décembre 2003, p. A4
Myles, Brian

La bureaucratie municipale, et non les policiers, pourrait triompher du café Marijane, le premier établissement «apportez votre joint» ouvert au Québec.

La Presse, mercredi 3 décembre 2003, p. A19
Rodrigue, Sébastien

Les policiers sont de nouveau intervenus au café Chez Marijane, hier, où ils ont arrêté deux personnes qui consommaient du cannabis. Il s'agit d'une deuxième intervention en autant de jours d'ouverture dans ce lieu communément appelé le café «apportez votre joint».

Le Devoir, lundi 1 décembre 2003, p. A3
Myles, Brian

Malgré la surveillance sans relâche du Service de police de Montréal (SPVM) et trois arrestations dès sa première journée d'activité, le café Marijane a l'intention de rouvrir ses portes demain dans un geste de défiance à l'égard du régime de prohibition.

Pages