Aspects récréatifs

Le Québec doit faire plus en rapatriant l’ensemble des responsabilités liées au marché du cannabis et dépénaliser tous les amateurs

Un micro pour tous les amateurs

Le Bloc Pot ne veut pas cautionner cet écran de fumée dans lequel le gouvernement québécois nous maintient et qui cache finalement une criminalisation plus insidieuse où davantage d'amateurs seront pénalisés.

Pour encadrer, il faut d’abord inclure et dédramatiser

Construisons notre propre forum !

L'UNACQ est convaincue que l’orientation actuelle mise de l’avant par le gouvernement fédéral et la posture qu’entreprend le gouvernement du Québec dans le dossier du cannabis sont erronées, nuisibles, contre-productives et au final entretiennent l’intolérance sous-jacente à la guerre à la drogue.

En janvier 2016, Justin Trudeau, le jeune Premier ministre a surpris son monde : il allait tenir l’une de ses promesses de campagne, en 2017 le cannabis sera légal au Canada. Une entrée fracassante dans le club continental des États américains décidés à réformer leur politique de drogues qui a suscité l’attention de notre analyste de choc.

Tous unis, on aura le pouvoir de tout changer!

En 2015, l’indifférence n’est plus une option.

Il est temps de saisir notre chance et de mettre fin à la prohibition par nous-même et surtout pour nous !

Purifier les lépreux

Pages

S'abonner à Aspects récréatifs