Religion et spiritualité

Contrairement aux prêtres chamaniques et aux rois des générations précédentes, Jésus n’a pas respecté les tabous stricts de l’Ancien Testament qui limitaient l’usage des huiles saintes de cannabis

Pour les quatre cents ans ayant suivi la naissance de Jésus, le terme « chrétien » a été utilisé pour décrire une grande variété de sectes et un grand volume de documents différents.

Même si le lecteur en doutera sans doute de prime abord, je vais oser énoncer carrément ma thèse dès le départ : soit Jésus faisait usage de marijuana, soit il n’était pas le Christ.

Le roi du reggae aurait eu 70 ans aujourd'hui si ce n'était du cancer qui l'a emporté en 1981. Il était non seulement un artiste reconnu mais aussi un militant qui rêvait d'un monde meilleur.

Le cannabis et ses préparations deviennent synonymes de fléau au plan mondial dans les années 30. La plante en vient à représenter la quintessence de la « drogue » : son usage fait dès le début du 20e siècle l’objet d’une stigmatisation mise en scène à des fins politico-économiques, dans la mesure où l’opprobre dont elle est chargée demeure sans rapport avec sa toxicité véritable. Les consommateurs de cannabis appartiennent à des groupes culturels souvent mal compris, peu intégrés

Pages

S'abonner à Religion et spiritualité