Libérer le potentiel du cannabis pour soulager les douleurs menstruelles

la nécessité de mener davantage de recherches et l’importance de s’orienter dans le paysage juridique et réglementaire.

Libérer le potentiel du cannabis pour soulager les douleurs menstruelles
Bretagne Barreto
Donateur
Je suis un leader clé en matière d'innovation en matière de santé des femmes.

6 février 2024,17h51 HNE
Le cannabis pourrait avoir un potentiel inexploité pour les affections gynécologiques. KIMZY NANNEY D'UNSPLASH

Dans le paysage complexe de la santé des femmes, notamment en ce qui concerne les maladies chroniques telles que les douleurs menstruelles, la recherche de traitements efficaces se poursuit. Parmi diverses approches thérapeutiques traditionnelles et modernes, le cannabis a été identifié pour ses bienfaits potentiels.

Contexte historique et implications modernes

L'usage du cannabis pour la santé des femmes n'est pas nouveau ; elle a été documentée dans diverses cultures et époques, de la Chine et de l'Égypte anciennes à la médecine occidentale du XIXe siècle, pour des affections allant des douleurs menstruelles à la facilitation de l'accouchement. Les preuves anecdotiques de la reine Victoria utilisant du cannabis pour traiter les crampes menstruelles, sous la direction de son médecin, mettent en évidence la reconnaissance de longue date de son potentiel thérapeutique.

Recherches et défis contemporains

Les recherches actuelles sur la façon dont les cannabinoïdes comme le CBD affectent le système reproducteur féminin sont prometteuses, suggérant des avantages potentiels dans la gestion de la douleur et de l’inflammation. Cependant, le passage de l’utilisation historique aux applications thérapeutiques modernes est semé d’embûches. Il s’agit notamment de la nécessité de protocoles de traitement standardisés, de surmonter les obstacles juridiques et réglementaires et de remédier à la variabilité des variétés de cannabis et des méthodes d’administration. D'autres essais cliniques sont essentiels pour établir des lignes directrices efficaces et fondées sur des preuves pour l'utilisation du cannabis dans le traitement des problèmes de santé des femmes.

La découverte du système endocannabinoïde (ECS), un réseau complexe de récepteurs et de neurotransmetteurs, a changé la donne dans la compréhension de la manière dont le cannabis interagit avec le corps humain, en particulier dans le contexte de la santé reproductive féminine. L'ECS, avec ses principaux récepteurs cannabinoïdes, CB1 et CB2, joue un rôle essentiel dans la régulation de la fertilité, de la grossesse et de la modulation de la douleur dans l'utérus. La recherche a montré qu'un SEC équilibré est crucial pour la réussite de l'implantation d'embryons et la santé reproductive globale, tandis que sa dérégulation peut contribuer à des conditions telles que l'endométriose et la dysménorrhée.

L'avenir du cannabis en santé gynécologique

Les douleurs menstruelles sont une préoccupation importante pour de nombreuses femmes, avec des affections telles que les douleurs pelviennes chroniques , les douleurs menstruelles et la cystite interstitielle (douleurs vésicales) qui touchent environ 109 millions de femmes aux États-Unis. Les traitements traditionnels font souvent appel à des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou à des contraceptifs hormonaux, qui peuvent avoir des effets secondaires graves, notamment des problèmes gastro-intestinaux et un risque accru d'accident vasculaire cérébral. Les opioïdes, une autre alternative, présentent des risques de dépendance et toute une série d’effets indésirables, soulignant la nécessité de disposer d’options plus sûres et plus efficaces.

PLUS POUR VOUS
Les nouvelles règles Gmail commencent à bloquer les e-mails dans le bon sens
La dernière fuite de Samsung révèle le tout nouveau Galaxy Z Fold
Un gros problème d'avertissement de la Fed fait craindre qu'un effondrement de 34 000 milliards de dollars pourrait être sur le point de provoquer le chaos des prix du Bitcoin Ethereum XRP et de la cryptographie

Alors que la recherche contemporaine se penche sur les mécanismes par lesquels les cannabinoïdes affectent le système reproducteur féminin, un paysage prometteur d’applications thérapeutiques se dévoile. Des études suggèrent que les cannabinoïdes, en particulier le CBD, peuvent réduire considérablement les douleurs menstruelles et l'inflammation, offrant ainsi une approche holistique de la gestion de maladies telles que la dysménorrhée et l'endométriose, sans les inconvénients des produits pharmaceutiques conventionnels.

ForbesWomen : recevez la newsletter ForbesWomen et dynamisez votre mission avec des histoires de réussite, des conseils et bien plus encore.

Adresse e-mail
S'inscrire
En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation (y compris la renonciation aux recours collectifs et les dispositions d'arbitrage) et notre déclaration de confidentialité .
La solution à base de cannabis d'AIMA

Dans ce contexte, la société AIMA (prononcer « eh-ma ») présente OVY Relief™, un produit à base de cannabis visant à offrir une alternative pour gérer les douleurs menstruelles et pelviennes. L'approche de l'AIMA pour lutter contre les douleurs menstruelles et pelviennes repose sur la compréhension que le cannabis, en particulier le cannabidiol (CBD) et le cannabigérol (CBG), possède d'importantes propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.

OVY Relief™, est un suppositoire vaginal et rectal en instance de brevet qui délivre des doses ciblées d'isolats de CBD et de CBG dérivés du chanvre.
OVY Relief™, est un suppositoire vaginal et rectal en instance de brevet qui délivre des doses ciblées de ... [+]AIMA

Comme de nombreuses startups spécialisées dans la santé des femmes, l'entreprise a été fondée par des femmes qui ont connu des difficultés dans le système de santé et qui étaient totalement insatisfaites des solutions actuelles.

Lanna Last est la cofondatrice d'AIMA ayant lancé l'entreprise après avoir vécu son propre parcours de règles chroniques et de douleurs pelviennes.
Lanna Last est la cofondatrice d'AIMA ayant lancé l'entreprise après avoir vécu son propre parcours de ... [+]AIMA

« En 2018, je ne pouvais plus prendre d'Advil ni de pilule contraceptive pour mes crampes menstruelles débilitantes. J'avais développé des ulcères à l'estomac et je me sentais épuisée et désespérée. Mais quand je suis retourné chez mon médecin, elle a essayé de me prescrire des opioïdes. Je savais que je devais trouver une solution alternative. Je me suis donc tournée vers le cannabis », explique Lanna Last, cofondatrice d'AIMA.

Leur produit phare, OVY Relief™, est un suppositoire vaginal et rectal en instance de brevet qui délivre des doses ciblées d'isolats de CBD et de CBG dérivés du chanvre. Cette méthode garantit un effet direct et localisé visant à réduire la douleur et l’inflammation, offrant ainsi un soulagement sans les effets secondaires systémiques associés aux médicaments oraux. Ce produit est formulé pour maintenir un pH vaginal normal, garantissant sécurité et confort aux utilisatrices. Des études et des essais cliniques ont démontré l'efficacité d'OVY Relief™, avec un pourcentage important d'utilisatrices ressentant un soulagement des symptômes menstruels.

Conclusion

L'introduction de produits à base de cannabis comme OVY Relief™ d'AIMA sur le marché de la santé des femmes reflète une exploration continue de traitements alternatifs pour les douleurs menstruelles et pelviennes. Même si les recherches historiques et actuelles sur les bienfaits potentiels du cannabis sont intrigantes, une approche prudente et équilibrée est nécessaire. Cela implique de reconnaître la complexité du cannabis en tant que traitement, la nécessité de mener davantage de recherches et l’importance de s’orienter dans le paysage juridique et réglementaire. À mesure que la compréhension du SEC et de son rôle dans la santé reproductive féminine évolue, les stratégies permettant de résoudre les problèmes de santé des femmes avec des thérapies à base de cannabinoïdes évolueront également.

Suivez-moi sur Twitter ou LinkedIn .
Bretagne Barreto
Suivre
Chaque jour, je consacre mon travail à faire progresser l'innovation en matière de santé des femmes en fournissant aux principales parties prenantes des informations fondées sur des données et des conseils stratégiques

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.