Pourquoi les médias peuvent montrer du cannabis dont la représentation d’image est illégale ?

Forums: 

Pas de publicité directe ou indirecte en faveur du cannabis !

Des personnes qui ne portent pas le masque et ne respectent pas la distanciation lors d’une manifestation au Lac St-Jean, en Beauce ce n’est pas de l’incitation ?
Pourquoi ne pas avoir donné d’amendes ?
Est-ce que ça aurait été différent pour une manifestation avec consommation de cannabis légal et port de t-shirts ?

Voici quelques médias qui montrent du cannabis et comestibles, son utilisation son image.

ICI.Radio-Canada.ca
La Presse
Le Journal de Québec + Image de comestibles
La Voix du Nord + Ajout de hash à un joint
Journal de Montréal + cannabis dans un papier à rouler

«Il est interdit à un exploitant d’un commerce, à un producteur de cannabis ainsi qu'à un distributeur et fabricant d’accessoires de vendre, de donner ou d’échanger un objet, qui n’est pas du cannabis, sur lequel figure un nom, un logo, un signe distinctif, un dessin, une image ou un slogan associé au cannabis, à une marque de cannabis de cannabis, à la SQDC ou à un producteur de cannabis. Par exemple, il est interdit de vendre un t-shirt ou encore un cendrier sur lesquels figurent une feuille de cannabis.»

Quelle recherche scientifique sur des humains a mené à la conclusion que jusqu’à la représentation d’une image est de l’incitation à l’usage ?

Et pourquoi seulement pour l’image de cannabis sans dose mortelle , qui ne rend pas violent, qui ne cause pas de morts, contrairement à l’alcool et au tabac qui ont tué plus de 25 000 québécois depuis l’élection de la CAQ, et continuent de tuer, 245 morts semaine pour le tabac.
Pour D'ORIGINE QUÉBEC, PRÉPARÉ au QUÉBEC, EMBOUTEILLÉ au QUÉBEC, le logo avec un verre à vin n'est pas de l'incitation !
Le "Et si ça pouvait sauver une personne vulnérable" ne s'applique pas pour la représentation d'un verre d'alcool ?

Vous leur avez donné le pouvoir absolu le droit au bâillon en les élisant majoritairement, pour ça !?
Vous dociles qui à 4 sur 5 sont satisfaits dans un sondage Léger.
Qui peut se payer un sondage ?
Est-ce que tous les sondages sont publiés ou seulement ceux qui sont favorables ?
On dépense combien pour déplacer du premier au dernier ministre pour ce que cela rapporte ?
Ex: un ministre qui va dans une banque alimentaire en manque de dons en argent et denrées ?
Et des centres d'aides en toxicomanies en manque ?
Qui devraient bénéficier IMMÉDIATEMENT des profits engrangés par la SQDC !
Ce serait une publicité directe ou indirecte en faveur du cannabis !

La SAQ et Éduc’alcool promoteur de la consommation d’alcool avec modération. 2-3 verres et plus par jour.
Ont droit de montrer des bouteilles réelles ou représentation dans des publicités, dessins animés d’animaux.

L’objectif de la SQ est d’éliminer toute concurrence au monopole d’état !
Le refus de la culture personnelle légale aussi.
Production personnelle accordé et protégé par "Votre gouvernement" pour l’alcool et le tabac qui rendent malade et tuent chaque jour.

Le non remboursement du cannabis et concentrés médicinal thérapeutique, particulièrement chez de jeunes enfants
poussent des parents à se tourner vers le cannabis illicite moins cher ou acheter dans d’autres provinces.
Pour être plus sévère au point de pénaliser la santé, la qualité de vie et le bien être d'enfants de moins de 10 ans, leurs parents, et tous les autres Québécois qui en ont besoin.

Le droit aux cannabis médicinaux pour les personnes en fin de vie, mourantes en CHSLD ou non, ne leur est pas remboursé par "Votre gouvernement" mais les opioïde et compagnie de pharmaceutiques oui !

Pas de remboursement seulement parce que ce serait de la publicité directe ou indirecte en faveur du cannabis !
Merci Lionel, Horacio et vos comités d'experts !
Experts en sondages d'opinions,
car il n'y aucune étude sérieuse sur des humains avec groupe témoin,
étude ayant été répétée par des chercheurs indépendants ayant donné les mêmes résultats à chaque fois !

S.V.P. vous des comités "d'experts" en cannabis de la CAQ qui ont participé à la criminalisation d'adultes de moins de 21 ans et l'interdiction de culture perso.
Donnez-moi trois liens vers trois études sur des humains, avec groupe témoin à qui on a fourni du cannabis à différents taux de THC et du CBD comme placebo, répétées chacune par 3 chercheurs indépendants et qui ont donné les mêmes résultats à chaque fois.

Un sondage d'opinion incluant les 12 ans, n'est qu'un sondage d'opinion. Ce n'est pas une étude sur des humains de 12 ans avec groupe témoin...
Que ce soit pour l'alcool le tabac et le cannabis la déontologie respectée, non éla$tique, interdit de fournir un produit intoxicant aux moins de 18 ans pour une recherche.
Sauf peut être pour l'alcool dont l'âge de la consommation est laissé aux parents pour les moins de 18 ans.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.