«“Bein voyons donc !”» C’est récupéré d’un slogan de bière de O’keefe des années 1975.

Forums: 

«“Bein voyons donc !”» de "Votre gouvernement", c’est récupéré d’un slogan de bière de O’keefe des années 1975-76.

Vous voyez jusqu’où va “Votre gouvernement” dans l’acceptation culturelle
la promotion, l’incitation, la fidélisation, la production personnelle,
les recommandations de 2-3 verres par jours comme étant de la modération,
de cette drogue dure qui rend malade et tue, deuxième sur le tableau de dangerosité
juste derrière l’héroïne #1.
Les dépenses pour les méfaits de l'alcool dépassent les revenus !
S'pas grave ! Comme dirait le Captaine No.
https://www.youtube.com/watch?v=4Ks9oAxyeCA

C'est aussi pourquoi ils n'ont pas touché à la loi sur l'âge de l'achat, la consommation,
la production personnelle d'alcool illimitée et des 15 Kg de tabac.
Le nombre de morts évitables de Québécois c'est acceptable par la CAQ ?

«du caractère autant que sa bière !»

Le cannabis c'est mal ! M'voyez !

La loi laisse aux parents, adultes, la décision de l'âge de consommation d'alcool des moins de 18 ans.
Moins de 18 ans dont le cerveau n'est pas complètement développé.
Très dangereux pour les jeunes personnes vulnérables.

*Impossible d'assister à un party de famille sans qu'un nigaud se mette à crier :
«Ben voyons donc!» (O'Keefe), «Elle est bonne comme deux!» (Labatt Bleue) ou l'incontournable «On aime ça d'même!» (Labatt 50).

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.