Revue de presse

Le Devoir, samedi 28 novembre 1998, p. A6
des Rivières, Paule

Les petits partis ont peu fait parler d'eux pendant la campagne électorale, sauf, bien entendu celui de Mario Dumont. Pourtant, 10 partis participent aux élections. Mais ils ne s'en font pas pour autant car la plupart travaillent à long terme.

La Presse, mercredi 25 novembre 1998, p. B4
Roy, Paul

Le Bloc-Pot, dont l'«article un» préconise la décriminalisation de la possession et de la culture de la marijuana, a lancé hier un appel aux électeurs péquistes de la circonscription de Viau, dont le candidat s'est désisté il y a quelques semaines.

Le Journal de Montréal, lundi 26 octobre 1998
Pilon, Gilles

Pendant qu'une centaine de jeunes manifestaient en faveur de la décriminalisation de la marijuana hier après-midi en se gelant joyeusement la « bine » au square Berri, une vingtaine de policiers du SPCUM, chargés de les surveiller, se gelaient... les pieds en faisant nerveusement les cent pas.

Voir, Vol. 12 No. 37, jeudi 17 septembre 1998, p. 6
Grenier, Éric

Un nouveau parti, le Bloc Pot, sera de la prochaine campagne électorale provinciale. Des étudiants, des petits entrepreneurs, d'éminents criminalistes et une vedette rock prôneront la décriminalisation de la marijuana, en vantant ses vertus relaxantes, médicales et économiques pour le Québec.

La Presse, lundi 14 septembre 1998, p. A6
Marie-Claude Girard

Quel parti peut se vanter de résumer son programme en quatre pages? Le Bloc Pot y arrive, avec un objectif unique : instaurer une politique de tolérance à l'égard de l'usage et de la culture du cannabis à des fins personnelles, pour parvenir à long terme, à la légalisation pleine et entière de la drogue.

Pages

S'abonner à Revue de presse