PLQ, ADQ et PQ : de sérieux à irresponsable en 5 minutes

Les candidats des principaux partis ignorent la question du cannabis

Mardi le 20 mars 2007, une équipe de Radio-Canada Estrie nous a accompagnés alors que nous visitions les locaux des quatre autres candidats ainsi que ceux du DGEQ et des principaux médias de Granby. Il nous aura fallu attendre la diffusion du reportage pour enfin connaître la position des candidats « sérieux » au poste de député provincial. Le plus sérieusement du monde, ils nous ont tous démontré, sauf le candidat du parti vert, une irresponsabilité grandiloquente.

Notre journée de distribution de cannabis à commencée au « war room » du député sortant. M.Brodeur considère cela avec un grain de sel, dit ne pas prendre au sérieux cette initiative et juge que nous envoyons un mauvais signal - encourageant même à planter encore plus de cannabis. Continuer à nier l'authenticité de nos causes démontre une fermeture d'esprit flagrante d'un député qui n'a, à ce jour, aucune intervention à l'Assemblée nationale. « Mais quelle représentation! » Comment laisser un homme irresponsable représenter la circonscription ?

Chez le clan Sarrazin, l'agent officiel nous a reçus avec un sourire qu'il a perdu rapidement ! M.Sarrasin dit avoir d'autres chats à fouetter en évitant de prendre position clairement. En considérant l'industrie du textile qui perd de plus en plus d'importance dans la région et au pays. Un autre qui ferme les oreilles aux citoyens de la circonscription de Shefford. Nous croyons que le Québec doit envisager dans un pays indépendant le développement l'industrie du cannabis sous toutes ses formes pour une expansion écologique de l'économie et surtout, une diminution du taux de chômage. D'autres travailleurs à laisser tomber qu'il voulait assurément dire !

Du côté de l'ADQ, réaction-surprise! Par chance M.Bonnardel s'est présenté à son bureau sans quoi nous n'aurions rien laissé à son intention. Il n'a pas manqué de rappeler que la prohibition est de compétence fédérale. Autant lui rappeler que le dossier du cannabis à des fins thérapeutiques (licence, production et distribution) est aussi de juridiction fédérale. Alors pourquoi le parti de l'autonomie? ...de l'autonomie québécoise? ...de l'autonomie personnelle? S'autosuffire c'est tant au niveau individuel que collectif! Laisser les autres décider pour nous n'est pas une avenue que nous envisageons. Il y a visiblement errance dans la vision de ses intérêts; certes la santé, l'éducation et l'environnement, des voies importantes pour nous au Bloc Pot de Shefford. M.Bonnardel ne prendra pas position tant que son chef ne se proclamera pas au sujet du cannabis. Dumont allume!!!

Nous sommes sur que M.Arsenault du parti « JE VOTE », vu son attitude à notre égard, prendra connaissance de notre plan d'affaire : « Des petits plants pour un grand projet ». Nous espérons que ce candidat sera un plus grand visionnaire que les autres participants à la course au titre de député. Après tout, nous partageons une idée commune : « ...que l'environnement doit être une priorité de société ».

Encore une fois, le Bloc Pot est plus vert que ses rivaux.

La sécurité des usagers de cannabis n'est pas prioritaire pour le gouvernement québécois. « Plutôt laisser le crime s'en arranger se disent-ils! » De plus, l'investissement dans la répression est largement supérieur à celle de la prévention. Une danse juridique et hypocrite. La prohibition est dangereuse et inapplicable dans un Québec de vision. Ce fut, somme toute, une journée agréable qui nous a prouvé une fois de plus que nos adversaires manque d'ouverture sur le monde. Si nous ne nous occupons pas de politique, la politique s'occupera de nous.

En terminant, si M.Dominic Thibeault n'est pas élu, le parti lancera son opération surveillance de comté.

Avec respect, le Bloc Pot de Shefford, un comté que nous savons productif, vous offre ses salutations les plus sincères.

Bloc Pot de Shefford

Écoutez le reportage de la SRC-Estrie et cliquer sur mardi 20 mars (à la 6e minute).

Publicité électorale prise 2

Ne manquez pas la deuxième partie de notre publicité électorale sur notre site blocpot.qc.ca et sur youtube.com

Richard Lemagnifique nous revient avec ses doux commentaires sur la campagne électorale et les autres partis. Victoire pour Richard dans Marie-Victorin !

Merci de contribuer au seul parti antiprohibitionniste du Québec.