Etude : La légalisation du cannabis entraîne une diminution de la consommation d’alcool, de nicotine et d’opiacés

Etude : La légalisation du cannabis entraîne une diminution de la consommation d’alcool, de nicotine et d’opiacés
Publié il y a 2 jours le 18 mai 2022
Par Aurélien BERNARD

Légalisation du cannabis et diminution des drogues

La légalisation du cannabis est associée à une diminution de la consommation d’alcool, de nicotine et d’opiacés sans ordonnance chez les jeunes adultes, selon une nouvelle étude.

Des chercheurs de l’Université de Washington ont analysé les tendances en matière de consommation de substances entre 2014 et 2019, et ont constaté que les personnes âgées de 21 à 25 ans étaient moins susceptibles de consommer des drogues plus dangereuses après la légalisation du cannabis dans l’État.

L’étude, publiée dans le Journal of Adolescent Health la semaine dernière, a examiné « six vagues annuelles de données d’enquêtes transversales », analysant les données de 12 694 adultes.

« Contrairement aux préoccupations concernant les effets de débordement, la mise en œuvre de la légalisation du cannabis non médical a coïncidé avec une diminution de la consommation d’alcool et de cigarettes et de l’abus d’analgésiques », indique le résumé de l’étude.

« L’affaiblissement de l’association entre la consommation de cannabis et la consommation d’autres substances chez les personnes âgées de 21 à 25 ans nécessite des recherches plus approfondies, mais peut suggérer une importance accrue des efforts de prévention et de traitement spécifiques au cannabis », poursuit l’étude.

L’étude a révélé également que les taux d’utilisation d’e-cigarettes au cours du dernier mois ont augmenté dans ce groupe d’âge après 2016.

Confirmation d’études précédentes
Une autre étude récente a conclu que la légalisation du cannabis était associée à une diminution de la consommation de médicaments sur ordonnance pour le traitement de conditions telles que l’anxiété, le sommeil, la douleur et les crises.

L’année dernière, une étude a révélé que la consommation de cannabis médical était associée à une réduction significative de la dépendance aux opioïdes et à d’autres médicaments sur ordonnance, ainsi qu’à une amélioration de la qualité de vie.

Une méta-étude publiée en 2020 a également indiqué que le cannabis était une option prometteuse de traitement de la douleur chronique et pourrait servir d’alternative aux analgésiques à base d’opioïdes.

Les chercheurs ont publié cette année-là une étude qui a révélé que le cannabis peut atténuer les symptômes du sevrage des opioïdes.

Une autre étude de 2020 indiquait que la consommation d’alcool diminuait lorsque le cannabis médical était légal.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.