Québec Cannabis Prohibition: Les Tontonmacaq et des représailles disproportionnées contre les adultes de moins de 21 ans !

Forums: 

Les Tontonmacaq et des représailles disproportionnées contre les adultes de moins de 21 ans !

On reproche aux dictatures d’utiliser le bâillon.
Cibler des minorités par des campagnes de peurs, de désinformations, de terreur,
d’humiliations, des pertes de temps et de vies, tout en violant les droits de l’homme.
L'utilisation de scientifiques influençable$ avec des offres qu’ils ne pouvaient pas refuser.

Le petit bonhomme qui a détruit un style de moustache pour tous (pas Charli)
a réussi à se faire élire démocratiquement en répétant sans cesse les mêmes mensonges.
(Trompeur et Harpeur aussi...)

Ce qu'on se fait raconter sur la marijuana depuis trop longtemps
est complètement différent de ce que la science en dit.
La science applicable, sur des humains, qui utilise le double aveugle pour sa recherche,
dont l'étude a été répétée par plusieurs autres chercheurs indépendants
et a donné les mêmes résultats à chaque fois et non des sondages d’opinions non fiables.

S'en prendre aux consommateurs adultes de cannabis qui n'a aucune dose mortelle
et aucun décès pour son utilisation seule, sans mélange,
c'était facile plus payant, moins suicidaire, pour gagner ses élections.

Que de s'en prendre à l'alcool, qui rend malade et tue 5000 québécois annuellement (13 par jour)
par acceptation culturelle, consommé par 82 % des 12 ans et plus.
Et au Tabac.

La CAQ suite à ses compilations de sondages d'opinions,
impose des peines disproportionnées contre les consommateurs de cannabis légal,
qui sont beaucoup plus sévères que celles contre l'alcool avec un taux d'alcool acceptable.
Double pénalités, provinciale et fédérale, pour usage de cannabis au volant.

Les parents, pour ne pas être complices,
devront dénoncer leurs adultes de moins de 21 ans
criminalisés par les caquistes, à la SQ.
Les enfants devront dénoncer les parents qui ne dénonceront pas leurs adultes !

Un monde totalitaire où régnerait une police de la pensée et un système de surveillance (Big Brother) permanent.
1984, George Orwell.
Il n'y a pas eu de révolte et la police de la pensée et le système de surveillance (Big Brother)
ce sont les médias sociaux où les participants donnent leurs informations, pensées, librement.

A quand l’instauration de la tolérance zéro en matière d’alcool au volant pour l’ensemble des usagers ?

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.