Des OGM pour booster le cannabis ? Familles de France aurait-elle fumé la moquette ?

Forums: 

http://www.terra-economica.info/Des-OGM-pour-booster-le-cannabis,10494.html
Des OGM pour booster le cannabis ?
Familles de France aurait-elle fumé la moquette ?

24-05-2010
Le rédacteur :
Julien Vinzent
Terra eco
Après la patate et le plateau de fromages, les joints génétiquement modifiés ? C’est l’idée choc dénichée par Familles de France pour sa campagne de sensibilisation sur les dangers du cannabis, qu’elle considère comme une drogue dure. Selon l’association, « du cannabis OGM au THC boosté jusqu’à 40% circulerait sur le territoire français. En augmentant le principe actif de la drogue, les trafiquants chercheraient à rendre les petits consommateurs accros », nous apprend 20 minutes. « Nous n’excluons pas que cela existe, même si c’est loin d’être une généralité », répond l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies.

« Le terme OGM est galvaudé », conteste un expert des douanes cité par le quotidien gratuit, qui précise que « le soupçon proviendrait des manipulations effectuées sur les génotypes des espèces ». En clair : la sélection des meilleures variétés, comme le font les paysans depuis toujours pour les tomates ou les vaches limousines. L’Office central des stupéfiants note d’ailleurs que les producteurs d’herbe ont des moyens autrement moins conséquents que le géant vert Monsanto... *Familles de France aurait-elle fumé la moquette ?

COMMENTAIRES:
http://www.terra-economica.info/spip.php?id_article=10494&page=commentaires

*Familles de France
http://www.familles-de-france.org

La « Fédération Nationale Familles de France », dite FAMILLES DE FRANCE est une Association fondée en 1921.

Elle a été reconnue d’Utilité Publique par le décret du 14 mai 1935.

Elle regroupe depuis le 27 juin 1947 les associations affiliées à « La Plus Grande Famille » et à la « Confédération Générale des Familles ».

Elle est agréée en tant qu’ :

- Organisation nationale de consommateurs,

- Association nationale d’éducation populaire

- Association nationale en tant qu’organisme de formation,

- Association complémentaire de l’enseignement public par l’Education Nationale.

Elle a pour objectif de "défendre les intérêts matériels et éthiques des familles."
Familles de France est le seul mouvement familial, libre de tout lien politique, confessionnel, syndical, idéologique ou géographique.

http://www.familles-de-france.org/customer/product.php?productid=1224&ca...

ARRETONS DE TROMPER LES JEUNES,
IL N’Y A PAS DE DROGUES DOUCES.
LE PREMIER DES OGM EST LE HASCHICH.
Le président Henri JOYEUX a répondu aux questions de la chaîne LCI lors d'une conférence de presse le Jeudi 20 Mai 2010, à 9h30.

Extrait:

(Le nombre de cancers chez les enfants de parents ayant consommé du haschich est cinq fois plus élevé.Le nombre de leucémie est multiplié par 10 chez les enfants nés de mère ayant fumé du haschich pendant la grossesse.)
« Les jeunes en ayant déjà consommé (5,6 % de la population étudiée) présentent plus souvent des signes précurseurs de psychose »
Zappiste: 5 fois plus élevé par rapport à qui ? Des parents consommateurs de tabac, d'alcool, de malbouffe, abstinents ?

Zappiste: Comme plusieurs qui veulent rendre la populace parano ils omettent de dire
"chez des personnes/enfants présisposées".

"Le nombre de leucémie multiplié par 10 nés de mères..."
Ces mères elles ont fumé du hashich combien de fois pendant leur grossesse
et ce hash c'était avec ou sans tabac ?

Je suis d'accord avec eux sur:
Arrêtons de tromper les jeunes.

Familles de France souligne que l’usage de la drogue chez le jeune est l’expression de souffrance,
de mal-être, de troubles, qui ne seront jamais réglés à coup de test de dépistage.
Zappiste: Mais je dirais chez certains jeunes.
--------------------------------------------------------------------

Des OGM dans le cannabis ?
THIBAULT RAISSE | 20.05.2010, 07h00
http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/des-ogm-dans-le-cannabis-20-...

Le maïs transgénique ? Ringard ! Dans un communiqué diffusé ce matin, et que nous dévoilons, Familles de France s’inquiète de l’augmentation progressive du taux de principe actif, le THC (tétrahydrocannabinol ), dans le cannabis circulant dans l’Hexagone. Selon l’association de protection de l’enfance, les trafiquants manipuleraient génétiquement les graines de chanvre afin de « booster » les effets de la drogue et donc d’attirer le chaland.

Une hypothèse fantaisiste ? Peut-être pas, car les techniques existent et se répandent à travers les sites Internet de bio-hacking, un phénomène qui voit des biologistes en herbe s’essayer à la fabrication d’OGM à domicile.

«On ne peut pas exclure l'existence de manipulations génétiques» Emmanuel Guiderdoni, directeur du centre de recherche de l'environnement

Premier indice : avec un taux de THC oscillant autour de 10 %, la quantité moyenne de principe actif contenu dans le cannabis saisi « a doublé depuis quinze ans », note Patrick Mura, vice-président de la Société française de toxicologie. Pis : la direction des douanes note l’apparition récente de résines venues des Pays-Bas affichant jusqu’à 25 % de THC. « La plupart de ces cannabis sont obtenus par sélection des graines », analyse Emmanuel Guiderdoni, directeur du Cired, un centre de recherche sur l’environnement. « Cela dit, on ne peut pas exclure l’existence de manipulations génétiques : les gènes conduisant à la fabrication du THC sont connus depuis 2004, et les techniques de reproduction ont été testées en laboratoire avec succès dès 2006. » Les trafiquants s’en servent-ils ? « A grande échelle, ce genre d’opérations coûte beaucoup d’argent, mais vu les moyens financiers dont ils disposent, ce n’est pas impossible. »

Mais pour le « petit cultivateur », nul besoin d’un équipement important. Sur des forums Internet américains spécialisés, le processus est même décrit avec précision, moyennant un équipement rudimentaire. « Obtenir un extrait pur d’ADN est un jeu d’enfant, souligne Yves Bertheau, directeur de recherche à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique). Pour le reproduire, il faut davantage de connaissances, mais un étudiant en génétique peut facilement s’en sortir. » Plus simple encore, l’opération qui consiste à multiplier les chromosomes de la plante pour produire une drogue de « qualité supérieure », ne coûte que quelques euros. « Pour cela, il suffit de laisser plonger ses graines dans une solution de colchicine, un médicament contre la goutte. C’est un tuyau que se refilent les petits producteurs via Internet », révèle Sylvestre Bertucelli, président de la Fédération nationale de producteurs de chanvre.
Reste qu’à ce jour, aucune donnée officielle n’existe sur l’ampleur de ces phénomènes. « Pourtant, la détection d’un cannabis génétiquement modifié est très simple sur le plan technique », observe Emmanuel Guiderdoni. Jugeant l’existence de ces manipulations « peu crédibles », les laboratoires des douanes, chargés de l’examen des drogues saisies en France, n’ont jamais procédé pour l’instant à de telles analyses.

RÉACTIONS:

http://www.leparisien.fr/laparisienne/reactions/laparisienne/sante.php?a...

COLCHICINE:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Colchicine

En botanique, la colchicine est également utilisée pour modifier les chromosomes et induire une polyploïdie dans les cellules végétales en cours de mitose. Elle est aussi utilisée pour réaliser un caryotype.

Pour doubler les chromosomes d'une variété donnée, les graines sont trempées 24 heures dans une solution de colchicine à 0,15 %. La colchicine étant relativement destructrice, il arrive que nombre de graines ne survivent pas au choc. Celles qui survivent donnent des plants poussant de façon anormale (feuilles difformes ou en surnombre, croissance plus rapide, etc). Il faut se méfier des fruits produits par la première génération de ces graines car ceux-ci peuvent conserver des traces de toxicité.

Il est aussi possible d'encourager la formation d'une tétraploïdie sur une variété diploïde en appliquant cette solution de colchicine sur les jeunes bourgeons en tout début de croissance.

---------------------------------------------------

http://how-to-grow-cannabis.info/grow/growing/marijuana-cannabis-growers...

Colchicine is almost always lethal to Cannabis seeds, and in the treatment there is a very fine line between polyploidy and death. In other words, if 100 viable seeds are treated with colchicine and 40 of them germinate it is unlikely that the treatment induced polyploidy in any of the survivors. On the other hand, if 1,000 viable treated seeds give rise to 3 seedlings, the chances are better that they are polyploid since the treatment killed all of the seeds but those three.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.