Première succursale de la SQDC sur la Côte-Nord

«Au nombre de gens qui fument dans la population, c’est une bonne chose que ça ouvre. Je dirais même: enfin», a témoigné un client à TVA Nouvelles.

LEXANDRE CANTIN
Mardi, 25 août 2020 15:19MISE À JOUR Mardi, 25 août 2020 15:19

La succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) à Sept-Îles a ouvert ses portes mardi. Il s'agit du premier point de vente de la société d'État sur la Côte-Nord.

Quelques minutes avant l’ouverture, une dizaine de clients faisaient la file devant l'entrée.

«Au nombre de gens qui fument dans la population, c’est une bonne chose que ça ouvre. Je dirais même: enfin», a témoigné un client à TVA Nouvelles.

L’ouverture de cette succursale s’est fait attendre. Elle survient près de 2 ans après la légalisation du cannabis. Les démarches pour trouver le local et l’emplacement approprié ont engendré des délais. L’aménagement de la succursale a été retardé par la crise de la COVID-19.

Les clients septiliens apprécient une autre option que l’achat en ligne et la livraison du cannabis.

En ligne, ça prend du temps, a expliqué un autre client. Pour la Côte-Nord, ça peut prendre jusqu’à deux semaines. Aujourd’hui, on a une succursale. C’est plus favorable pour tout le monde. C’est moins pour le marché noir et c’est mieux pour le gouvernement».

Avec l’ouverture de la succursale de Sept-Îles, la SQDC compte 45 points de vente au Québec, et son objectif est d’en opérer 100 en 2023. Ailleurs sur la Côte-Nord, Baie-Comeau a déjà manifesté son intérêt à avoir sa succursale. La SQDC ne dévoile pas les détails de son plan de déploiement et l’ouverture prochaine de nouvelles succursales tant qu’un contrat de location n’est pas conclu.

«Pour éviter de donner de fausses attentes, on communique seulement quand il y a des baux [qui] sont signés» a indiqué le porte-parole de la SQDC, Fabrice Giguère.

Laval et le Nord-du-Québec sont désormais les deux seules régions administratives du Québec n’ayant pas de succursales de la SQDC.

Commentaires

Au nombre de gens qui fument. 10 clients dans la file d'attente?

Témoignage "anonyme" d'un seul client sur une dizaine !

«Au nombre de gens qui fument dans la population...» ???
Population Sept-Îles 2016: 22 218 habitants
Quelques minutes avant l’ouverture, seulement une dizaine de clients faisaient la file devant l'entrée.

«En ligne, ça prend du temps, ça peut prendre jusqu’à deux semaines.»
Que font les consommateurs de cannabis pendant ces jusqu'à deux semaines d'attente ?
C'est de l'incitation à l'achat en grande quantité !

De l'incitation à vendre le cannabis légal à des adultes de moins de 21 ans injustement punis.
«Quand la loi est injuste, il est juste de la combattre - et il peut être juste, parfois, de la violer.»André Comte-Sponville.

Ex: achat légal à la SQDC de 30g par commande X 5$ = 150$ + 5$ de livraison
à revendre 8-10$/g = 240-300$ pour la taxe d'amusement et livraison gratuite.
Personne ne viendra vérifier si vous avez plus du 150 g par résidence !
Réutilisation des contenants ...

La SQDC oblige les consommateurs à acheter de grandes quantités sans leur offrir de rabais, livraison gratuite !

«C’est moins pour le marché noir et c’est mieux pour le gouvernement».
Et pour la Santé des Québécois ?
La CAQ a choisi de laisser les moins de 21 ans, criminalisés injustement, aux mains des organisations criminelles !

Mieux pour le gouvernement qui empoche des taxes mais ne rembourse pas le cannabis médicinal efficace.

"Votre gouvernement" conservateur avec ses comités d'experts en santé, en sondage d'opinion,
ont créé une nouvelle classe d'adultes, les 21 ans et plus, par choix, pour être plus sévère.

Plus sévère au point de laisser les moins de 21 ans aux mains des organisations criminelles.
«La peur à fait faire des affaires qui n’ont pas de crisse de bon sens !» Horacio Arruda.

«L’orgueil d'un premier ministre aussi, fait faire des affaires qui n’ont pas de crisse de bon sens !» Zappiste
«Legault: Je ne veux pas comme premier ministre du Québec envoyer le signal que c’est banal de consommer du cannabis avant 21 ans.»

"Votre gouvernement" plus cool avec les drogues qui rendent malade, accro, causent des morts.
Plus de 30 000 morts évitables depuis leur élection et ça continu !
Plus cool aussi avec les pollueurs, ceux qui prennent un milliard sans le demander, etc...

«Les responsables devront rendre compte de leur politique
et devront réparer les dommages qu'il ont causés.»

Pas certain avec un gouvernement qui a le pouvoir, le bâillon et les sondages peu fiables sur leur site !

Un dealmaker qui a choisi de s'en prendre au CheapLabor et aux consommateurs adultes de cannabis légal !
Votre gouvernement pour démontrer leur POUVOIR (pour être plus sévère?)
a choisi de se foutre des employés bon marché, cheaplabor, et continuer de ne pas les payer convenablement
ce qui a mené aux COVIDÉCÈS évitables.

Tellement méprisant, arrogant et cheap qu'ils ont réussi à faire fuir des travailleurs consciencieux mal payés d'emplois indispensables.
En les obligeant parfois sous menaces, à faire des heures supplémentaires, à risquer leur vie celle de leurs familles pour des miette$ ! Certains "Anges" vivants en sont malheureusement devenus de vrais morts.

Un mort coûte moins cher à l'État que des malades longue durée pour le tabac, l'alcool et leurs sevrages !

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.