A voir absolument ! Le dernier vol de Raymond Boulanger. Un junky drogué à l’adrénaline !

La partie concernant la “Guerre à la drogue” et comment faire pour qu'elle dure toujours.

On peut y voir et entendre ceux qui le pourchassaient et ceux qui ont suivi sa carrière.

Pendant que maman Nancy lançait son “Dites Non A La drogue”
Ronald “I don't remerber” laissait la CIA importer de la cocaïne dont les profits serviraient illégalement aux Contras.
https://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9gations_d%27implication_de_la_CIA...
Allégations d'implication de la CIA dans le trafic de drogue

Avec le témoignage de Raymond ce ne sont plus des allégations mais des faits !

A qui était destiné cette cocaïne ?
A la communauté noire, peu importe les méfaits,
qu’ils s’entretuent pour les profits le monopole ou fassent des surdoses mortelles.
Et puis il y eu le Crack la coke au bicarbonate...

Hallucinant le copinage entre CIA Escobar, Noriega et autres Barrons de LA drogue, etc.
Noriega était un ancien agent de la CIA devenu ennemi juré des États-Unis.

Aussi hallucinant d’apprendre combien il était facile de trouver du matériel et armements à acheter de pays qui en vendent et de bons contacts. La Belgique a la frite pour l’aveuglement volontaire la conscience élastique ;O)

Novembre 1992. Après un vol de huit heures en provenance de Colombie, John Raymond Boulanger atterrit clandestinement en Haute-Mauricie.

À son bord : quatre tonnes de cocaïne, estimées à plus d’un milliard de dollars. Mais contrairement à ce qui est planifié, ses complices ne l’attendent pas au bout de la piste. Ce qui doit être son dernier vol se transforme en cauchemar : en plus de sa liberté, il perd la récompense de 40 millions de dollars promise pour l’opération.

À ce jour, cette saisie record est inégalée dans l’histoire du Canada. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg du parcours tumultueux de Raymond Boulanger. Prêts pour la suite?
Diffusions :
Vendredi 20h

Rediffusions :
Samedi 12h
Samedi 00h
Dimanche 17h
Lundi 13h
Mardi 22h

Raymond Boulanger est un ex-pilote mercenaire qui a travaillé pour la CIA et les cartels colombiens, en plus d'avoir croisé la route de Pablo Escobar. Après 23 ans de prison, il revient sur sa vie hors-norme dans la série documentaire Le dernier vol de Raymond Boulanger, diffusée sur Crave. On fait ça pour l’aventure plus que d’autre chose. Il y en a qui font ça pour l’argent, mais c’est plutôt rare.

Raymond Boulanger, ex-pilote et mercenaire

Le dernier vol de Raymond Boulanger(Nouvelle fenêtre) est une série documentaire de quatre épisodes offerte à compter du 19 août sur Crave. Ainsi que sur CANAL D et sur Demande

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.