Cannabis Canada: les producteurs de pots, dont Canopy Growth, poursuivis pour 500 millions de dollars pour un différend d'approvisionnement

Un différend sur l'approvisionnement en pot mène à un procès de 500 millions de dollars contre Canopy Growth, Canopy Rivers et TerrAscend

Google traduction

Certaines des plus grandes sociétés canadiennes de cannabis font face à une poursuite de 500 millions de dollars découlant d'un différend d'approvisionnement entre un groupe d'actionnaires soutenant un Leamington, Ont. serre. Le procès allègue que Canopy Growth, la branche de capital-risque de la société, Canopy Rivers, ainsi que TerrAscend. et sa filiale canadienne ont commis une série d'actions, y compris «de mauvaise foi, de fraude et de complot civil» après avoir refusé d'accepter du cannabis cultivé dans l'installation de PharmHouse, affirmant que les tarifs qu'elle avait accepté de payer n'étaient plus «commercialement raisonnables». L'installation, qui, selon les plaignants, a coûté 114 millions de dollars à construire, a été initialement autorisée en juillet 2019 et achevée en février 2020. Canopy Rivers a déclaré que le procès était "totalement sans fondement", un communiqué repris par un porte-parole de TerrAscend, tandis qu'un porte-parole de Canopy Growth a refusé de commenter.

Fire & Flower enregistre une forte perte au deuxième trimestre malgré un chiffre d'affaires qui a plus que doublé d'une année à l'autre

Le détaillant canadien de cannabis Fire & Flower Holdings a déclaré avoir perdu 29,1 millions de dollars au deuxième trimestre, malgré les ventes ayant plus que doublé par rapport à la même période l'an dernier. Fire & Flower, qui possède et exploite au moins 51 magasins de pot légaux à travers le Canada, a déclaré avoir réalisé un chiffre d'affaires de 28,6 millions de dollars au cours de la période de trois mois se terminant le 1er août, soit une augmentation de 158% par rapport à l'année dernière. Le détaillant a déclaré avoir vu la «taille des paniers» augmenter pendant le début de la pandémie de COVID-19 alors que les consommateurs achetaient de plus gros volumes de produits, mais que le comportement d'achat ajouté semble revenir à la normale. L'analyste de Stifel, Justin Keywood, a déclaré dans une note qu'il s'attend à ce que le détaillant commence à consolider d'autres opérateurs de vente au détail, car "les licences de magasin biologique ont tardé à se matérialiser".

Hexo embauche un quatrième directeur financier cette année, mais les analystes ne sont pas impressionnés

Hexo a annoncé lundi soir avoir embauché Trent MacDonald en tant que nouveau directeur financier , le quatrième nommé à ce poste en un an. Le producteur de cannabis basé à Ottawa a déclaré que MacDonald succédera à Stephen Burwash, qui continuera à occuper ce poste jusqu'à ce que le nouvel employé reçoive son autorisation de sécurité de Santé Canada. MacDonald a précédemment travaillé chez Rx Drug Mart en tant que directeur financier et a également occupé divers postes de direction liés aux finances chez Indigo et Sobeys. L'analyste de Jefferies, Owen Bennett, a déclaré mardi dans une note qu'il considérait la nomination comme un élément négatif étant donné le manque d'expérience de MacDonald avec les organisations mondiales de biens de consommation. "Cela n'inspire pas vraiment confiance en tant qu'observateur en ce qui concerne les perspectives de l'entreprise", a déclaré Bennett.

L'Ontario ouvrira un centre de distribution de cannabis le mois prochain à Guelph

L'Ontario ouvrira son deuxième entrepôt de distribution de cannabis le mois prochain, selon Guelph Today . Le site Web d'information a déclaré que le magasin de cannabis de l'Ontario, qui gère également la distribution en gros de cannabis dans la province, prévoit d'embaucher plus de 100 personnes dans la nouvelle installation de Guelph. Le nouvel entrepôt aidera à soutenir la croissance de centaines de nouveaux magasins de pots autorisés à travers la province, en ajoutant une deuxième option de distribution à l'installation existante plus petite à Oakville. Une fois que le nouveau centre de distribution sera mis en ligne, le régulateur provincial de la vente au détail de cannabis a annoncé qu'il doublerait le nombre de licences de magasin de pot qu'il délivre à 40 par mois.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.