Cannabis: Pourquoi aucun élu et “expert” en Santé et Justice de la CAQ ne vient défendre ses politiques prohibitionnistes, sur le site du Bloc Pot ?

Forums: 

Simon Nolin-Barrette, est un avocat.
Avocat qui doit se montrer fidèle à son serment : exercer avec dignité, conscience, indépendance, honnêteté et humanité.
«S N-B: Nous serons plus sévère avec le cannabis !».
Par: conscience, indépendance, honnêteté et humanité ?
Non !
Pour tenir une promesse aux malheureuses victimes de campagnes de peurs, désinformations, mensonges, et protéger les producteurs d’alcool et tabac avec leurs drogues dures qui rendent malade et tuent chaque jours des Québécois !
Il a été plus facile pour l’avocat de s’en prendre à grand maman Lucie Charlebois qu’aux vrais experts !

Aussi fidèle que Lionel Carmant est fidèle à son serment.
«J’affirme solennellement que :
«Je remplirai mes devoirs de médecin envers tous les patients avec conscience, loyauté et intégrité;
«Je donnerai au patient les informations pertinentes et je respecterai ses droits et son autonomie;
«Je respecterai le secret professionnel et ne révélerai à personne ce qui est venu à ma connaissance dans l’exercice de la profession à moins que le patient ou la loi ne m’y autorise;
«J’exercerai la médecine selon les règles de la science et de l’art et je maintiendrai ma compétence;
«Je conformerai ma conduite professionnelle aux principes du Code de déontologie;
«Je serai loyal à ma profession et je porterai respect à mes collègues;
«Je me comporterai toujours selon l’honneur et la dignité de la profession.»

En quoi ne pas exiger le remboursement du cannabis médicinal pour de jeunes enfants et tous les autres Québécois malade est se comporter selon son honneur et sa dignité ?

«Je donnerai au patient les informations pertinentes et je respecterai ses droits et son autonomie;»
Informations pertinentes:
Le cannabis non remboursé a fait cesser, diminuer, les 500 convulsions, crises myocloniques par jour ! Des hallucinations !

Le cannabis non remboursé par "Votre gouvernement" a occasionné:
40 factures d'ambulances.
La perte de: leur maison, leur auto, leur entreprise, leur famille leur qualité de vie.
De payer jusqu'à 12 000 $ par année pour traiter leur enfant épileptique avec de l'huile de cannabis pour des parents qui doivent crier à l’aide, puisque le produit n'est pas considéré comme un médicament par Québec.
Pas considéré comme un médicament par, "Votre gouvernement" à compassion variable, mais prescrit à de jeunes enfants par Lionel Carmant ?
Faire payer des consultations$ et des prescription$ à des parents en détresse qui doivent demander de l'aide pour un médicament efficace trop di$pendieux sachant qu'ils ne pourront pas se le payer ça fait parti du "Vous nous avez élu majoritairement pour faire ça !" L'imposition du bâillon ! Le non remboursement du cannabis ! La criminalisation arbitraire d'adultes de moins de 21 ans pour tenir une promesse ! Les Ainés dans les CHSLD COVIDÉCÉDÉS ! Les amendes arbitraires ! La protection de l'alcool, le tabac et leurs méfaits ! Protection des industries polluantes et utilisation de produits chimiques en agriculture ! Le 1,5 milliard qu'Hydro Québec a pris sans demander la permission qui n'a eu qu'à rembourser autour de 300 millions ! Etc !

25 000 pilules mine votre corps et votre cerveau.
Jayden a été soigné grâce au cannabis. Il subissait des crises d'épilepsie continuellement
Il devait donc guérir plus des effets indésirables des médicaments remboursés que de l'épilepsie.
Le CC est en français !
https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=cfKDuw0cg0w&feature=emb_...
https://blocpot.qc.ca/fr/forum/5394

Respecter le droit à l'autonomie ?
“Bein voyons donc!”
Vous avez le choix entre le cannabis efficace sans dose mortelle, non remboursé, et les médicaments d’ordonnance inefficaces, à effets secondaires indésirables et dangereux, mais remboursés.

Ou attendre qu'ils soient mourants, en fin de vie, aux soins palliatifs pédiatriques ?

Le Québec perd 800 enfants annuellement dont 50 % avant l’âge de 1 an. L’accompagnement de l’enfant mourant et de sa famille est primordial, car la perte d’un enfant est une catastrophe et même une absurdité pour sa cellule familiale. Le choc émotionnel causé par son décès est ressenti par ses proches et par les soignants.

Les soins palliatifs pédiatriques sont des soins actifs et complets, englobant les dimensions physique, psychologique, sociale et spirituelle. Ils visent à aider à maintenir la meilleure qualité de vie possible à l’enfant et à offrir du soutien à sa famille; cela comprend le soulagement des symptômes de l’enfant, des services de répit pour la famille et des soins jusqu’au moment du décès et durant la période de deuil.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.