COVID-19: Cannabis - L’autoproduction et le bouturage protègent des Canadien !

Forums: 

L’autoproduction, protège des pénuries d’herbes médicinales et récréatives,
de favoriser la distanciation et évite d’avoir recours au marché au noir,
dans les provinces non prohibitionnistes Canadienne.

Les cannabis et concentrés sont des alternatives aux opioïdes.

Alors comme ils prédisent des pénuries de fentanyl, morphine, etc.
Il devrait y avoir une augmentation pour la demande des produits du cannabis.

Si la province ne peut pas fournir à la demande de boutures.
Il est de votre devoir de faire les vôtres.
Pour 5.00$ environ vous aurez:
Une mini-serre.
Un dôme, bas. Dôme élevé préférable.
72 cellules ou moins selon vos besoins, pour y mettre les boutures.

Vous pouvez facilement fabriquer votre serre et un dôme.

Un peu de Mix-Pro, humidifié.
Des lames et de l'alcool pour désinfecter.

Une hormone d’enracinement genre: Stim Root # 1 en poudre ou autres et en gelées.
Même sans hormones il va y avoir pousse de racines.

Vous pouvez acheter une fixture pour 2 fluorescents.
Une lampe de 120 cm de longueur, à 2 tubes et «de type atelier»
est moins cher, ainsi que les tubes fluos. Surveillez les ventes.
Utilisez des fluos Cool White (excellent pour la croissance et le feuillage).
Sous cette lampe de 120 cm vous pouvez mettre deux mini serres.
Jusqu'à 144 boutures.
Même un cultivateur qui n'a pas le pouce vert
réussira toujours à s'en sauver quelques une.

À cela, il faut ajouter une minuterie bon marché.
Normalement, des journées de 14 à 16 heures conviennent pour la plupart des végétaux.
Si vous n'avez pas de minuterie donnez du 24/24.

Vous trouverez plein de tutos sur Youtube.

Confinement et violence conjugale:
Pourquoi ne pas interdire la vente de dépresseurs ?

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.