Saguenay-Lac-Saint-Jean: Les travailleurs de rue critiquent la hausse de l’âge légal pour consommer du cannabis

Les travailleurs de rue critiquent la hausse de l’âge légal pour consommer du cannabis

Gilles Munger
Publié hier à 13 h 35

Les travailleurs de rue du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont plutôt perplexes à l’idée d’interdire la vente de cannabis aux moins de 21 ans, comme le prévoit la Loi 2 adoptée mardi à l’Assemblée nationale.

La directrice du Service de travail de rue de Chicoutimi, Janick Meunier, est d’accord avec l’opposition qui déplore que les 18-20 ans doivent continuer de s’approvisionner sur le marché noir. Mais du même souffle, elle rappelle que presque toute la marijuana consommée dans la région est toujours illégale parce que la première Société québécoise du cannabis vient tout juste d’ouvrir ses portes à Alma.

De son côté, la directrice de Toxic-Actions de Dolbeau-Mistassini, Cristina Gagnon, déplore l’excès de réglementation imposée aux fumeurs de cannabis par la Loi 2. Elle estime que les règles sont si strictes que les consommateurs de cannabis seront plus marginalisés que jamais.

Christina Gagnon craint aussi que les 18-20 ans soient exposés à du cannabis de mauvaise qualité parce qu’il continuera de provenir du marché noir.

Nouvelle unité d’intervention
Les organismes de travail de Chicoutimi et de Dolbeau-Mistassini présentaient aujourd’hui leurs nouveaux véhicules d’intervention qui sillonneront les rues pour rejoindre les jeunes.

Les autobus modifiés ont coûté 115 000 $ chacun. Ils deviennent un lieu où les travailleurs de rue peuvent rencontrer la clientèle pour des interventions individuelles ou des activités de groupe.

Présence de fentanyl
Par ailleurs, les travailleurs de rue réitèrent leur appel à la prudence pour les consommateurs de métamphétamines. Les tests effectués depuis le début de l’année sur des comprimés de « speed » ont permis de constater la présence de fentanyl, une drogue particulièrement puissante qui peut provoquer des arrêts respiratoires.

Gilles Munger

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.