Une conférence sur les impacts du cannabis sur les jeunes. Zappiste: il est trop tard pour éviter le piège de l’exagération le mal a été fait par: les policiers, médecins, politiques, journaleux, etc... !

Une conférence sur les impacts du cannabis sur les jeunes. Zappiste: il est trop tard pour éviter le piège de l’exagération le mal a été fait par les policiers, médecins, politiques, etc... !

http://www.journalexpress.ca/actualite/une-conference-sur-les-impacts-du...

Une conférence sur les impacts du cannabis sur les jeunes
Le vendredi 20 avril 2018, 12h00

DRUMMONDVILLE. Action Toxicomanie présente une conférence afin de mieux comprendre les impacts de la consommation de cannabis sur les jeunes. L’événement aura lieu le 4 mai prochain à l’amphithéâtre de la polyvalente La Poudrière de Drummondville à compter de 9h.

La légalisation du cannabis au Canada ne laisse personne indifférent. Mais quels sont les impacts réels de la consommation de cannabis sur les jeunes? « La légalisation à venir du cannabis fait réagir. Il est crucial d’éviter le piège tant de la banalisation que de l’exagération des risques qui caractérisent trop souvent les débats entourant le cannabis, suggère la directrice générale d’Action Toxicomanie, Julie Berger. C’est pour cette raison que nous offrons une conférence présentant un portrait juste et objectif. Elle s’adresse principalement aux parents et aux professionnels qui doivent travailler avec les jeunes ».

Afin de vulgariser la situation, les deux organismes ont fait appel à Didier Jutras-Aswad, un médecin psychiatre spécialisé en psychiatrie des toxicomanies et chercheur au centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Il a notamment contribué au développement de l’Unité de psychiatrie des toxicomanies du CHUM. Sa conférence abordera la légalisation du cannabis et offrira un survol vulgarisé et accessible des données scientifiques portant sur cette substance, en soulignant leur utilité, mais aussi leurs limites.

« Nous nous pencherons sur les impacts de la consommation de cannabis, notamment chez les personnes âgés de moins de 25 ans. La conférence proposera également des pistes d’intervention à valoriser et à mettre en pratique auprès des jeunes», continue Mme Berger. Rappelons que le gouvernement du Canada semble déterminé à mettre de l’avant son projet de loi visant à légaliser le cannabis. Dans ce contexte, le rôle des organismes agissant en prévention et en sensibilisation des jeunes sera d’autant plus important.

Bien que les impacts concrets de cette décision sur la consommation de cannabis chez les jeunes soient encore difficiles à prévoir, tous s’attendent à ce qu’un plus grand nombre de personnes se laisse tenter par cette substance. Il est important de noter que le cannabis est déjà la dépendance la plus rencontrée lors des interventions sur le terrain. (SSL)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.