Les Saguenéens, au premier rang des régions métropolitaines pour le taux de conduite avec les facultés affaiblies, contre la légalisation du cannabis !

https://www.lequotidien.com/actualites/les-sagueneens-contre-la-legalisa...

Les Saguenéens, au premier rang des régions métropolitaines pour le taux de conduite avec les facultés affaiblies, contre la légalisation du cannabis !

http://www.tvanouvelles.ca/2017/02/08/de-nouvelles-mesures-pour-contrer-...

Selon Statistique Canada, Saguenay arrivait l’année dernière au premier rang des régions métropolitaines pour le taux de conduite avec les facultés affaiblies avec une moyenne de 217 cas par 100 000 habitants. La police de Saguenay recense bon an mal an environ 300 cas du genre.

Myriam Gauthier
Le Quotidien

La légalisation de la marijuana rencontre une forte opposition à Saguenay. Selon les résultats d’un sondage Le Quotidien–KYK 95,7 Radio X, 70,7% des répondants s’y opposent, tandis que 25,8% appuient le projet du gouvernement libéral. Une opposition qui peut être attribuée à la population régionale plus âgée, estime le président de Segma Recherche, Raynald Harvey.
Seulement 3,5% des répondants consultés par la firme Segma Recherche ont affirmé ne pas avoir d’opinion sur le sujet. L’appui à la légalisation de la marijuana monte à 45 % chez les 18 à 34 ans, tandis qu’il est de 12% chez les 75 ans et plus.

La question a été posée à 402 personnes demeurant à Saguenay à l’occasion du coup de sonde mené du 29 septembre au 2 octobre sur les intentions de vote à la mairie de Saguenay. La marge d’erreur du sondage réalisé par entrevues téléphoniques est de 4,9%.

Plus d’opposition dans la région

Les résultats du sondage Le Quotidien-KYK 95,7 Radio X suggèrent que l’opposition à la légalisation de la marijuana pourrait être plus forte dans la région en comparaison avec la province.

Dans un sondage réalisé par la firme Léger, dont les résultats ont été publiés par La Presse au début du mois d’octobre, 44% des répondants se sont prononcés en faveur de la légalisation de la marijuana. Les résultats de ce sondage sont comparables aux autres sondages menés sur le sujet lors des derniers mois auprès de la population québécoise.

Population plus âgée

«Le fait que la population de la région soit plus vieille a certainement un impact, puisque le taux d’opposition augmente chez les personnes plus âgées», a exposé Raynald Harvey, invité à commenter les résultats du sondage mené par sa firme.

Selon l’édition 2017 du Bulletin statistique régional de l’Institut de la statistique du Québec, publié récemment, les personnes de plus de 65 ans représentent 21% de la population de la région, tandis que la moyenne québécoise est de 18,1% pour la province.

«Ce que je sens, aussi, c’est que les régions québécoises, comme la nôtre, périphériques et francophones, sont de plus en plus conservatrices dans leur façon de penser, a-t-il ajouté. Elles sont davantage orientées vers le statu quo que vers le progressisme. C’est aussi reconnu que les gens, en vieillissant, deviennent de moins en moins progressistes.»

Le président de Segma Recherche avance en outre que le peu de démarches du premier ministre Justin Trudeau pour «vendre» son projet au Québec pourrait aussi expliquer qu’une majorité de personnes s’y opposent.

Élection dans Lac-Saint-Jean

M. Harvey croit que l’opposition à la légalisation pourrait être aussi élevée au Lac-Saint-Jean qu’à Saguenay, l’expérience lui ayant montré que les résultats de sondages sur ce genre de questions sont souvent semblables entre les deux secteurs.

Il se questionne à savoir si une forte opposition à la légalisation de la marijuana pourrait se traduire dans les résultats de la présente campagne électorale fédérale dans Lac-Saint-Jean.

«Est-ce que ça va être une "ballot question", comme on dit en anglais? Je n’en suis pas certain, et je crois que les personnes vont être plus poussées à voter pour avoir un député au pouvoir.»

Rappelons que le gouvernement Trudeau souhaite légaliser la marijuana d’ici le 1er juillet 2018. Les députés fédéraux du comité qui étudie le projet de loi sur le sujet ont débuté leur travail au mois de septembre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.