Les consommateurs de tabac qui mélangent cette drogue avec du cannabis arriveraient moins facilement à arrêter de fumer.

Zappiste: J'ai corrigé le titre !

Plusieurs fumeurs de tabac qui ont supposément arrêté se servent du cannabis comme prétexte pour continuer à fumer du tabac avec du cannabis ou de la résine.

Un connaisseur ne va jamais mélanger un excellent cannabis avec du tabac !

http://www.topsante.com/medecine/addictions/drogue/soigner/le-melange-ta...

Les consommateurs de cannabis qui mélangent cette drogue avec du tabac arriveraient moins facilement à arrêter de fumer.

Couper le cannabis avec du tabac : de nombreux fumeurs de marijuana adoptent cette technique pour réduire les frais et la quantité de cannabis fumée. Pourtant, ce mélange générerait une dépendance plus forte que du cannabis pur selon des chercheurs en addictologie et en psychopharmacologie de l'University College London (Royaume-Uni). En effet, le cannabis est moins addictif que le tabac. Ils publient leur étude dans la revue Frontiers in Psychiatry .

Une volonté de sevrage plus forte pour les fumeurs de cannabis pur
Pour ces travaux, les chercheurs ont fait appel à 33 687 participants, via internet. Ils étaient âgés en moyenne de 28 ans et avaient fumé du cannabis au moins une fois dans les 12 mois précédents l'étude. 65,6% d'entre eux consommaient la marijuana en la mélangeant avec du tabac. Ils étaient jusqu'à 90,9% à adopter cette technique en Europe, entre 20,7 et 51,6% en Australie et en Asie et seulement 4,4 à 16% sur le continent américain. Et les chercheurs ont remarqué que la volonté de se sevrer était plus forte chez les personnes qui consommaient du cannabis pur sous forme de joint, dans un vaporisateur, dans une pipe ou dans un bong. Ceux-ci déclaraient aussi plus fréquemment qu'ils aimeraient se faire aider pour diminuer leur usage de drogue. "La consommation de cannabis sans tabac est associée à une plus grande motivation à se sevrer du tabac et pourrait ainsi réduire les conséquences néfastes de l'usage du cannabis" concluent les auteurs de l'étude.

Zappiste: propagande... Information partielle et partiale !

Les effets négatifs du cannabis sont en effet nombreux : il a par exemple déjà été montré que le cannabis réduit les capacités cognitives , accentue les problèmes dentaires et augmente le risque de troubles psychotiques .

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.