Le fléau en 2012 c'est de faire croire que l'alcool n'est pas une DROGUE en séparant alcool et drogue(s) !

Forums: 

Zappiste: Une drogue est une drogue, la seule différence est dans les mots licite et illicite.

Le nombre de morts annuellement devrait être un critère pour déterminer quelles substances psychoactives doivent être licites ou illicites et non le "c'est dans la culture...".

Si c'était le cas, il y a plusieurs pays où le cannabis fait parti de leur "culture" depuis des millénaires !?

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Calais/actualite/Secteur_Calais/2012/...

« Nous devons prendre ses problèmes à bras le corps. Encore trop de Calaisiens sont touchés par ces fléaux. » ...

Dans son discours de voeux, Natacha Bouchart a souhaité mettre l'accent sur les addictions liées aux drogues et à l'alcool.

Ainsi, le service santé et le projet éducatif local (PEL) travailleront de concert pour lancer diverses actions de prévention en 2012.

> Professionnels de proximité et acteurs de santé.- Regroupés sous forme de réseaux, dans les centres de loisirs, auto-écoles, ils informeront les jeunes sur les différentes dépendances pour ensuite déployer leur action sur le terrain.

> Des ambassadeurs santé en septembre 2012.-

Il s'agit d'étudiants et de seniors qui interviendront auprès des jeunes de 15 à 25 ans afin de leur transmettre des connaissances en addictologie et de les responsabiliser par une prise de conscience des risques encourus.

> « Binge drinking ».- Cet anglicisme, signifiant « alcoolisation massive », désigne un mode de consommation excessif de grandes quantités d'alcool sur une courte durée. Pour prévenir les phénomènes nouveaux d'alcoolisation exagérée des jeunes, sera mis en place un protocole d'intervention pour les professionnels et une plateforme informative. À cela s'ajouteront des interventions dans les lycées et écoles, avec conférence sur la prévention des conduites à risque et un focus sur le binge drinking.

> Savoir dire non.- Destinés aux 9- 12 ans, l'objectif de cette action est de développer les compétences psycho-sociales des enfants pour leur permettre de savoir dire non aux produits. Ces interventions se dérouleront sur le temps péri et extra-scolaire (accompagnement éducatif et accueil de loisirs) par le biais de jeux (constitution d'une mallette pédagogique) et autres supports d'expression : théâtre, jeux de rôle...). L'action, actuellement en préparation avec les partenaires de l'Éducation nationale et les centres de loisirs, sera lancée au printemps 2012.

A. DEL.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.