Paradoxe sur les dépendances (les jeux en ligne autorisés et légalisés)

Forums: 

Zappiste

Le but est le même que celui de ceux qui sont en faveur de la légalisation du cannabis, de l'autoproduction.

Enlever des profits aux terroristes et au crime organisé.

http://www.mediapart.fr/club/blog/bwaje/220810/paradoxe-sur-les-dependances

Paradoxe sur les dépendances
22 Août 2010 Par bwaje

Le gouvernement français a récemment autorisé et légalisé les jeux en ligne, en faisant tomber le monopole d'état de la Française des Jeux. Est-ce un bien ou un mal ? Quels sont les coûts externes que va générer ce changement qui va officialiser la possibilité pour tout un chacun d'accéder à un casino de chez lui et 24h/24 ?

La légalisation des salles de shoot virtuelles arrive quelques mois avant le refus gouvernemental de la proposition d 'instaurer des salles de consommation de drogues dures en France; pourtant ces addictions sont similaires, à entendre des directeurs de casino, ou des médecins spécialistes des dépendances.

Alors pourquoi un double traitement ?

De tous les temps, les hommes ont consommé des substances chimiques (drogues physiques) qui modifient leur comportement ou eu recours à des situations de risque extrême (jeu) dans lesquelles ils altèrent leurs perception de la réalité.

Dans un des cas, l'état français a choisi de ne pas laisser des utilisateurs tomber dans les pièges des mafias des jeux en ligne, dans l'autre cas il continue à faire prospérer ces réseaux.

La suisse a été un pays pionnier sur le sujet de la dépendance à l'héroïne en créant en 1986 la 1ère salle de shoot en Europe; et aujourd'hui de façon unanime, un rapport européen prône la continuation de cette politique médicale.

Alors pourquoi ce paradoxe étonnant ?

Peut être tout simplement parceque les joueurs de poker comptent plus dans les urnes que les héroïnomanes.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.