Désinformation et propagande

La Presse, vendredi 17 septembre 2004, p. A9
Lachapelle, Judith

Les botanistes du cannabis sont loin d'être impressionnés et la Sûreté du Québec rectifie le tir : non, ses policiers ne risquent pas de confondre le pot à trois feuilles avec de la mauvaise herbe, même si la marijuana a habituellement cinq feuilles.

Pages

S'abonner à Désinformation et propagande