Prévisible avec la légalisation du récréatif !

Les ventes de cannabis médical de l’Ohio chutent en avril
à l’approche du lancement de la consommation pour "adultes".

La consommation pour/par des "adultes" n'est pas utilisé pour le tabac ni l'alcool incité publicisé
des fléaux mondiaux légaux cancérigènes, addictifs et mortels ?

Utiliser récréatif au lieu de pour "adulte" serait de l'incitation à l'usage !;O)))

Prévisible avec la légalisation du récréatif !

Récréatif avec moins de restrictions et de boulets moralistes incompétents* !
Il y a plusieurs États ou Pays qui ont légalisé le médical
mais seulement le CBD et un autre produits avec THC et CBD.

La légalisation du CBD seulement prive, des enfants avec une épilepsie réfractaire aux médicaments
souffrants et mourants, des mélanges de CBD et THC 1 : 1 prouvé efficace
obligeant des parents responsables à violer la loi idiote et injuste ou déménager
pour sauver la vie, redonner une qualité de vie à leurs enfants, leurs familles.

Alors que là où ils ont légalisé le récréatif
les amateurs et les patients ont accès à plus de variétés de cannabis :
des fleurs, des concentrés, ainsi qu’à plus de cannabis par jour sans prescription$,
ni avoir à chercher et trouver un médecin compétent en cannabis, qui respecte
son serment "De Tout Faire Pour Soulager Les Souffrances"
et qui n’est pas cupide, accro aux pots-de-vin des pharmaceutiques ou moraliste.

Exemple de ce que permet le récréatif au Canada (excluant le Québec)
aux adultes légaux de 18-19 ans plus intelligents et responsables qu'au Québec
selon les caq et les associations de médecins/psychiatres achetable :

- 30 grammes par jour par succursale sans prescription de fleurs et concentrés.
- Le droit à la culture personnelle
- Le cannatourisme
- Le choix entre les fleurs et plusieurs variétés de comestibles, sans fumé
- La vente par le privé
- Des endroits de consommation
- Etc...

* Vieille France
Rappelons que :
Pour prescrire et dispenser le cannabis médical, les professionnels de santé, les médecins
doivent avoir suivi la formation en e-learning.
Cette formation, n'est que d’une durée de 2h30 payée$.
Que des médecins réfractaires à la science qui prescrivent des médicaments de pharmaceutiques
des fléaux mondiaux à effets primaires et secondaires parfois pire que la maladie et mortels
à pochetée et répétition pendant des années même si prouvés inefficaces, refusent de suivre !?

Les 5 indications thérapeutiques, non remboursées, retenues par le comité scientifique
pour expérimenter l’usage de cannabis à des fins médicales sont les suivantes :
- Douleurs neuropathiques réfractaires aux thérapies accessibles (médicamenteuses ou non) ;
- Certaines formes d’épilepsie sévères et pharmaco-résistantes ;
- Certains symptômes rebelles en oncologie liés au cancer ou à ses traitements ;
- Situations palliatives ;
- Spasticité douloureuse de la sclérose en plaques ou des autres pathologies du système nerveux central.

Arrêt de la mise à disposition des fleurs (sommités fleuries)

Le fournisseur actuel de fleurs de cannabis et son exploitant ont informé les autorités sanitaires de leur décision
de ne pas poursuivre la fourniture de fleurs séchées pour vaporisation après le 26 mars 2024.

Elles ne seront donc bientôt plus disponibles.
Par conséquent, il est demandé aux médecins, dès à présent,
d’arrêter progressivement les traitements par fleurs en cours et de ne plus en initier de nouveaux.

Le cannabis thérapeutique fleurs et concentrés sont légaux depuis 23 ans, sans aucune mort,
en Californie, au Colorado et au Canada utilisé par des millions de patients
journalièrement et plusieurs fois par jour.

Mais les millions de patients ne sont pas inclus dans les recherches scientifiques sur des humains
ni dans les UNE étude, sondage d'opinion personnelle peu fiables publiés dans les médias à sensation.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.