Avant 1994 le magazine High Times était interdit !

À la fin de 1994, une contestation judiciaire parrainée par Emery a convaincu un juge Ontarien d'annuler l'interdiction canadienne de la marijuana et de la littérature liée à la drogue, rendant ainsi la vente légale du magazine High Times et des livres de culture de marijuana au Canada une fois de plus.

Interdit car il présentait des photos obscènes de marijuana nue , des consommateurs et des fermiers amateurs et chercheurs heureux !

Ce sont ces cultivateurs illégaux qui ont préservé au risque de leur vie cette plante sans dose mortelle, aux bienfaits et usages multiples, médical, récréatif, industriel pas les Big Farma, ni les producteurs d'alcool ou de tabac qui étaient pour la destruction, de ce fléau, qui leur enlevait d'énormes profits, avant sa légalisation !

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.