Évitez le modèle Québécois de la CAQ !

Évitez le modèle Québécois de la CAQ !

Pourquoi le Logo de la SQDC sur la photo
qui ne représente qu'une minorité prohibitionniste de la légalisation Canadienne ?

Criminalisation des Adultes Québécois de moins de 21 ans sans preuves scientifiques !

Aucune étude rigoureuse, double aveugle, sur des humains avec un nombre suffisant de participants,
à qui on a fourni différents cannabis à différents taux de THC et du CBD comme placebo.
Idem pour les produits comestibles , les concentrés.

Pour qu’une recherche/étude soit validé il faut qu’elle soit répétée
par des chercheurs indépendants et donner les mêmes résultats à chaque fois.

Pour Carmant et la coalition, Votre Gouvernement, les sondages d’opinions peu fiables, sur leur site,
et une consultation biaisée, c’est suffisant pour criminaliser les moins de 21 ans.
Et tenir une promesse, celle de ne pas toucher à la loi sur l'alcool qui tue 5000 québécois par an
consommé par 82 % des 12 ans et plus par peur de perdre leur élection
et non pour la santé publique.
Plus de 4500 des morts par l'alcool sont dû à des maladies !
Ils n'ont pas modifié la loi pour l'âge d'achat et la consommation de tabac, mortel.
Ces deux produits qui rendent malade et tuent mortels ont le droit à la production personnelle !

Souvenez-vous que les médecins accros aux cadeaux des pharmaceutiques
n’acceptaient que seulement les personnes en fin de vie, mourantes,
puissent utiliser le cannabis sans dose mortelle.

Pire encore ils ajoutaient:
Seulement après avoir utilisé tous les produits chimiques
avec des effets secondaires pire que la maladie
et dont certains qui avaient été approuvés par Santé Canada,
suite a des études faites par des pharmaceutiques seulement
qui ont causé des morts avant d’être retirés du marché.

Les médecins sont responsables d'avoir prescrits à outrance des médicaments
qui ont causé des addictions et fléaux mortels comme:
Les opioïdes
Les antidépresseurs.
Les neuroleptiques (dits aussi antipsychotiques)
Les anxiolytiques (ou tranquillisants)
Les hypnotiques (ou somnifères)
Les stabilisants de l'humeur (dits aussi régulateurs de l'humeur, thymorégulateurs ou parfois normothymiques)

Carmant fait parti de ceux qui favorisent l’utilisation de tous les autres médocs
avant de suggérer le cannabis pour les enfants.
Il prétend ne pas être contre le cannabis médicinal car il en prescrit à des enfants.

Cependant il sait que la majorité des parents d’enfants pour qui le cannabis est efficace
devront abandonner les traitements trop dispendieux !
Et devront retourner aux produits inefficaces et aux effets secondaires indésirables.

Pourquoi il n’exige pas le remboursement de ce produit sans dose mortelle,
pour la santé des enfants et la santé publique ?

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.