Drogue: Tabac: 73.000 décès. Alcool: 49.000 décès. Cannabis seul: 0 décès. 550.000 personnes en fument tous les jours

Forums: 

Zappiste: Le nombre décès dû à l'alcool n'était pas indiqué après une courte recherche c'est 49.000 et/ou moins de 50.000 annuellement.

http://www.20minutes.fr/societe/1225225-20130919-chiffres-consommation-d...

Les chiffres de la consommation de drogue en France

2 contributions Créé le 19/09/2013 à 16h28 -- Mis à jour le 19/09/2013 à 18h37

ADDICTION – La Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les toxicomanies (MILDT) dévoile, ce jeudi soir, le plan gouvernemental de lutte…
La cocaïne et l’ecstasy en baisse. Mais le tabac, l’alcool et surtout le cannabis en hausse. A l’occasion de la publication de son plan quinquennal de lutte contre les toxicomanies, ce jeudi soir, la MILDT dresse le tableau des consommations de drogues en France. 20 Minutes fait le point, produit par produit…

Le cannabis
C’est le point le plus noir du tableau. «Les jeunes Français sont en tête des consommations de cannabis au niveau européen», assure la MILDT dans son plan. Si 550.000 personnes en fument tous les jours, 13,8 millions de personnes sont ce que l’on appelle des «expérimentateurs», c’est-à-dire qu’ils en consomment occasionnellement. Parmi elles, 1,2 million de Français fument au moins 10 joints par mois.

La tendance est lourde chez les jeunes. A 17 ans, 41,5% des Français ont déjà essayé le cannabis. 6,5% en font même un «usage régulier». Sur le plan pénal, 51 tonnes de cannabis ont été saisies par les forces de l’ordre en 2012.

>> Retrouvez notre article: La lutte contre les drogues se met au 2.0

Tabac
Les chiffres sont connus depuis longtemps. Et malgré les augmentations de prix et les campagnes, ils ne baissent pas. 73.000 décès sont liés chaque année au tabac. Surtout, 11,8 millions de Français fument quotidiennement, soit 33% des hommes et 27% des femmes. Un chiffre qui atteint 31,5% chez les jeunes de 17 ans. «L’usage quotidien est en hausse et se féminise», assure la MILDT dans son rapport.

Alcool
Le «binge-drinking» a depuis quelques années traversé la Manche. La consommation d’alcool est en augmentation, «surtout chez les jeunes femmes de 18 à 25 ans», note la MILDT. Au total, ce sont 3,8 millions de Français qui ont une «consommation à risque». Inquiétant aussi l’analyse de la consommation chez les femmes enceintes révèle que 22,8% des femmes qui attendent un enfant boivent au moins une fois de l’alcool pendant leur grossesse.

Chez les jeunes, la consommation d’alcool des petits Français se situe au-dessus de celle de leurs voisins européens. «60% des jeunes de 17 ans ont déjà été ivres. Et 50% ont connu une alcoolisation ponctuelle importante.»

Autres drogues
«La consommation problématique de drogues autres que le cannabis concernerait 281.000 usagers», selon la MILDT. L’héroïne intéresse un «nombre important d’expérimentateurs» estimé à 500.000. Tandis que la cocaïne est consommée au moins une fois par an par 400.000 personnes. Ainsi, 3,8 % des personnes âgées de 18 à 64 ans déjà expérimenté la cocaïne.

*Vincent Vantighem

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.