Un livre impliquant du cannabis retiré des tablettes de la bibliothèque

Forums: 

Le 14 mai 2020 — Modifié à 8 h 26 min le 14 mai 2020
Temps de lecture : 4 min 30 s

Par Jean-Christophe Noël

La bibliothèque de Sainte-Angèle-de-Monnoir a retiré de ses tablettes un livre de recettes intégrant du cannabis qui était auparavant accessible aux mineurs, à la suite de questions posées par Le Journal de Chambly.

« Ce livre est entré en début d’année à la bibliothèque, donc après la loi légalisant le cannabis. Étant donné que l’âge légal pour consommer est de 21 ans, nous l’avons retiré des rayons et on le garde au bureau où se fait le prêt. Il sera donc possible de contrôler l’âge des personnes voulant avoir accès au livre », déclare Pierrette Gendron, directrice générale.

Le livre dont il est question se nomme Le Cannabis en cuisine : … ce n’est pas comme du basilic !, écrit par l’illustre chef cuisinier Jean Soulard.

Cette décision s’arrime à la vision du Dr Jean-Pierre Chiasson, directeur médical et fondateur de la clinique Nouveau Départ, un centre de traitement de la toxicomanie situé à Montréal, qui croit que les bibliothèques publiques devraient, minimalement, empêcher l’accès à ce livre aux moins de 21 ans.

« Je suis un médecin qui a passé sa vie à soigner les alcooliques, des toxicomanes, et je peux vous dire que j’ai beaucoup de réserve », dit le médecin à l’égard du livre, lui qui considère que depuis la légalisation, il y a eu un impact de banalisation ayant résulté en une montée en flèche de la consommation et de problématiques chez les jeunes.

Bibliothèque de Chambly
À Chambly, le livre est dans la section adulte/documentaire, accessible aux 12 ans et plus. Cette section leur est ouverte afin qu’ils puissent y naviguer, au besoin, lors de recherches.

« Ce livre a été acquis en premier lieu, car c’est Jean Soulard l’auteur, sommité culinaire au Québec. On y trouve des recettes raffinées. Également, il y a une section dans le livre avec quatre experts en santé qui donnent des explications sur le cannabis. C’est sûr qu’un jeune pourrait le consulter, mais, normalement, pour l’emprunter, ce sont des adultes », précise Micheline Le Royer, des communications de la Ville de Chambly.

Quant à Serge Gélinas, conseiller municipal du district 5, le livre ne devrait pas être à la portée de tous.

« Nous avons confiance au processus en place en ce qui a trait à la sélection des ouvrages qui se trouvent à notre bibliothèque. Je considère toutefois que le livre ne devrait être consultable que par des gens de 21 ans et plus, soit l’âge légal de consommation », met de l’avant le conseiller.

Dr Chiasson, de son côté, soutient que le fait que le livre soit disponible dans les bibliothèques, « c’est jouer avec le feu ». « C’est un message de banalisation, qui est un facteur de risque. […] C’est de normaliser des conduites potentiellement dangereuses et extrêmement néfastes ».

« Ce livre n’a pas sa place en bibliothèque. Pas lorsque payé avec les fonds publics », conclut à ce sujet Jean-Pierre Chiasson.
Jean Soulard

« Le livre n’est aucunement une promotion pour le cannabis, bien au contraire. C’est comme l’alcool. Tout est dans l’accoutumance », exprime Jean Soulard, auteur du livre de recettes.

« J’ai travaillé avec quatre chercheurs universitaires avant même d’entreprendre quoi que ce soit pour apprendre ce que c’était », avance le chef cuisinier, qui a ensuite travaillé le dosage au sein de ses recettes.

Refus de signer la préface
Le Dr Jean-Pierre Chiasson avait été approché par Jean Soulard afin de signer la préface du livre. Le docteur avait décliné la demande.

« Ça allait contre mes principes. Je ne peux pas appuyer des comportements que je trouve destructeurs », note simplement M. Chiasson.

Jean Soulard reçoit ce refus avec logique.

« Je comprends parfaitement. Les médecins sont là d’abord pour guérir. Il ne pouvait pas faire un commentaire sur un produit qui n’est pas bon pour la santé. C’est même rassurant », expose l’ancien chef du Château Frontenac.

Pour sa part, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, a indiqué en entrevue qu’elle n’éprouvait pas d’inconfort relativement au fait qu’un mineur lise ou emprunte un livre qui explique comment cuisiner du cannabis.

« Je ne suis pas mal à l’aise dans la mesure où lire un livre ne signifie pas que l’on consomme du cannabis. La lecture [aux moins de 21 ans] n’est pas interdite », a-t-elle indiqué.

Elle dit cependant faire confiance au bon jugement des bibliothécaires afin que « chaque volume soit attribué aux personnes auxquelles il est dédié ». Le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, a de son côté refusé de commenter le dossier. M. Carmant est pourtant l’artisan derrière l’augmentation de l’âge légal de consommation à 21 ans. Il a d’ailleurs répété à maintes reprises, depuis son entrée au conseil des ministres, que le cannabis, « c’est légal, mais ce n’est pas banal ».

Avec la collaboration de Pascal Dugas Bourdon

Commentaires

Publicité gratuite pour Soulard tout est déjà sur le net

Épais sur la terre…

Le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, a de son côté refusé de commenter le dossier.

Au Canada, dès l'âge de 12 ans, un adolescent peut être tenu responsable des gestes criminels qu'il pose.
Comment un adolescent de 12 ans peut-il être tenu criminellement responsable ?
Alors que les experts affirment que le cerveau n'est pas complètement développé avant 25-30 ans.

Un jeune ado de 12 ans, le moindrement intelligent, débrouillard, qui peut déjà se procurer du cannabis,
va tout trouver sur le net, sans avoir à passer à la bibliothèque.
Il ne fera pas confiance à des personnes qui n'hésiteront pas à dénoncer.

Les endroits où le cannabis est vraiment légal comme au Colorado
ont déjà plein de bonnes recettes sur YouTube avec de Grand Chefs et des amateurs.
Bong Appetite.
https://blocpot.qc.ca/fr/blogue/marie-levesque/bong-appetit-nonna-marijuana
Bong Appétit - Nonna Marijuana
Soumis par Marie Lévesque le 23 décembre 2014 - 10:16.
Cannabis Angela's Anything Show.
Etc.
Livre de recette
Écrit il y a déjà 47 ans !
The art and science of COOKING WITH CANNABIS 1973 Adam Gottlieb

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.