Ca reste toujours silencieux...

...quoi? Entendez-vous les politiciens nous vanter les mérites de la prohibition? Muets, comme s'ils savaient que leurs arguments n'ont aucun fondements. C'est ça, aujourd'hui, la manière de gouverner, c'est de ne pas amener le sujet à la table, et d'imputer la vérité à une conception totalement dénuée d'objectivité, à un préjugé. Hypocrisie consentante aux ravages de la guerre à la drogue, pour ne pas trop "déranger" l'ordre établi, qui ferme les yeux sur la distribution massive et illicite qui abonde dans la vie quotidienne de ses citoyens, la tête dans le sable, trop bouchés pour voir la réalité en pleine face ou trop lâches pour corriger l'injustice. Qui ne dit mot consent...

Jean, André, Mario, Françoise ou Amir, aucun d'entre-eux n'est préoccupé par la prohibition; aucun n'a la volonté d'agir. Au Québec, les gens fument des joints. Faudrait s'en rendre compte un jour...

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.