Encore le cannabis ! Dernière blague égyptienne: « Le convoi ’’Viva Palestina’’ trafiquant de cannabis ! »

Forums: 

http://www.algerie-focus.com/2010/01/08/derniere-blague-egyptienne-le-co...

Dernière blague égyptienne: « Le convoi « Viva Palestina’’ trafiquant de cannabis ! »

Poste par faycal jan 8th, 2010

Vous connaissez la dernière blague égyptienne en date ? ils ont un humour ravageur : les participants du convoi ‘’Viva palestina’’ seraient des dealeurs transportant du cannabis et de la cocaïne aux palestiniens (sic!) . Le convoi d’aide humanitaire transportant de la nourriture et des fournitures médicales est arrivé dans la bande de Gaza, près d’un mois après qu’il ait entrepris son voyage depuis l’Angleterre.

Arrivé aux frontières palestiniennes les membres du convoi ont été surpris par la décision égyptienne de permettre seulement à 139 véhicules d’entrer dans Gaza par le passage de Rafah, et d’imposer aux 59 autres véhicules à passer par Israël, décision injustifiée estiment les humanitaires d’autant plus que tous les produits transitant par Egypte vers Gaza en passant par le territoire israélien sont lourdement taxés par les douanes israéliennes, (lesquelles reversent très probablement des « ristournes » à leurs homologues égyptiens).

Des affrontement se sont tout de suite éclatés et ont duré pendant deux heures de façon intermittente. Plus d’une cinquantaine d’activistes ont été blessés, de même qu’une dizaine de membres de la sécurité égyptienne, au même moment et à l’autre côté des frontière des échauffourée ont éclaté entre des palestiniens et des garde-frontières égyptiens. Ces derniers ont ouvert le feu faisant quinzaine blessés parmi palestiniens. On parle aussi d’un garde-frontière égyptien mort .

Pour rappel le convoi, conduit par George Galloway, député britannique, avait déjà été retardé de plus d’une semaine après que lui-même et une délégation de députés turcs aient échoué de convaincre les Égyptiens à changer d’avis. Le convoi de près de 200 véhicules était arrivé en Égypte dans la ville portuaire de Al-Arish ce lundi, après un différent avec le Caire sur la route à suivre, mais l’arrivée du convoi à Al-Arish a été possible après un âpre conflit entre ses organisateurs et le gouvernement égyptien qui avait interdit le passage vers le Sinaï en Égypte depuis la Jordanie en prenant un ferry, obligeant le convoi à repartir vers le nord en direction du port syrien de Lattaquié.

Pour revenir à notre blague il faut rappeler que le mur entre l’Égypte et Gaza fait polémique et la confusion règne encore. Le régime de Moubarak est de plus en plus critiqué par les organisations des droits de l’homme, surtout arabes et musulmanes, qui lui reprochent de coopérer avec Israël dans le blocus imposé depuis plus de deux ans au territoire palestinien contrôlé par le Mouvement de la résistance islamique, le Hamas.

Face à cette situation le régime égyptien comme d’habitude a fait mouvoir sa propagande, mais cette fois ce n’est pas un présentateur TV en mal d’audience ni même une ancienne danseuse ménopausée , qui sont mis à contribution mais il s’agit du conseil de recherche islamique d’Al-Azhar, considéré comme la plus haute autorité de l’islam sunnite (vraiment ??), qui a pris en charge la lourde responsabilité de justifier la construction du mur égyptien.

Son argumentaire se base sur le droit de l’Égypte à prendre les mesures qu’elle estime nécessaires pour protéger ses frontières et assurer sa sécurité. Au passage, le collège des ouléma d’Al-Azhar – au nombre de vingt-cinq – tentent de discréditer les Palestiniens qui creusent ces tunnels, en les accusant de s’adonner à un trafic de drogue (re-sic!).

Après avoir gratifié les algériens du qualificatif de ‘’ mécréants’’, voici le tour des pauvres ghazaouis d’être des ‘’narcotrafiquants’’. Et quand la bêtise n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux, c’est l’humour !!!!!!!!!

Quel abomination que cette énième boucherie de l’ennemi sioniste dans l’impunité la plus totale, le couple Egyptiano-Saoudien s’en tape pas mal ,il préfère casser de l’Iranien et discourir sur la façon la plus adéquate pour affamer les Ghazaouis et comme ça ne leur suffit pas, ils poussent l’insolence jusqu’à les accuser d’être des narcotrafiquants .

Jughurtha, un lecteur du Canada

--------------------------------------------

COMMENTAIRES (5):

Algériano dit :

8 janvier 2010 à 18 h 55 min
Il se trouve que ces 59 vehicules sont des berlines neuves destiné à être vendues… ils ne contiennent pas de nourritures et de médicaments.
Puis l’Egypte n’a pas dit que le convoi était des dealers, mais elle a dit que certains en profitaient pour passer de la drogues.
L’Egypte fait d’énormes erreurs en ce moment mais bon je trouve que vous chercher a enfoncer l’image de l’Egypte au lieu de rapporter les vraies faits, c’est dommage.

----------------------------------------------------------------

Lyes oukane dit :

8 janvier 2010 à 20 h 45 min
Algeriano , alors selon toi les ONG on fait tout ca pour vendre des voitures a Ghaza . Comment se fait-il que les egyptiens en ont laissées passer autant ? C’est une insulte aux benevoles ,a tous les diplomates qui ont aidé ce convoi. Donne nous tes sources si elles ne sont pas taries . j’attends ta reponse avec impatience.

--------------------------------------------------------------

habib dit :

9 janvier 2010 à 0 h 12 min
Criminaliser la Solidarité avec la Résistance .

--------------------------------------------------------------

kakou dit :

9 janvier 2010 à 1 h 04 min
Vous comprenez maintenant le label « C’est ça être Egyptien dans le coeur », vous avez compris , c’est ça l’Egypte d’aujourd’hui. L’année passée ils avaient caillassé le convoi humanitaire et cette année les egyptiens ont choisi de terminer le Tome 2 de l’ONG Viva Palestina de Galloway. Ils sont pas fous ces Egyptiens mais tout simplement pourris, voilà tout.

-------------------------------------------------------------

Algériano dit :

9 janvier 2010 à 12 h 37 min
Vous avez parfaitement raison, l’Egypte agit de manière irresponsable et sa coopération avec l’entité sioniste est évidente. Je ne critique pas le convoi, mon oncle y est … mais je dis juste que la tournure de l’article est faite de sorte que l’image de l’Egypte soit dégradé au lieu de présenté les vraies faits … Puis j’ai dit « vendues » pour les berlines mais bon ce que je voulais souligner c’est le fait que ce ne soit pas des vehicules destiné a aider le peuple palestinien.
Mais bon de toute façon l’Egypte devrait laisser passer les convois par ça frontière s’il veut vraiment aider Gaza et son mur d’acier est aussi un acte de trahison. L’idéale serait que chaque pays arabe expulse l’ambassadeur d’Egypte jusqu’a arreter la construction du mur … ou laisser passer le convoi.

@ Kakou,
Le peuple Egyptiens est en total desacord avec son gouvernement ! mais Moubarak le dictateur fait ce qui lui plait sans demandé d’avis à personne. Et quand quelqu’un s’y oppose, ça devient un terroriste … et même les pays occidentaux ne le veulent pas … car ils veulent une region stable qui coopere avec eux … et tout ça contre le gré des egyptiens … Le coeur des egyptiens n’est pas pourri mais c’est la tête des dirrigents qui l’est ! je ne dit pas leur coeur car ils n’en on pas tout simpelment.

----------------------------------------------------

http://www.alternatives.ca/fra/journal-alternatives/publications/nos-pub...

7 janvier 2010

Un convoi d’aide humanitaire transportant de la nourriture et des fournitures médicales est arrivé dans la bande de Gaza, près d’un mois après qu’il ait entrepris son voyage depuis l’Angleterre.

Ce mercredi les participants du convoi Viva Palestina, très retardé, ont commencé à traverser la frontière de Rafah permettant d’aller de l’Egypte à Gaza, agitant des drapeaux palestiniens et levant leurs mains en signe de paix.

Selon Ayman Mohyeldin d’Al Jazeera, rapportant depuis Gaza, la première vague de véhicules a été accueillie par les dirigeants du Hamas à Gaza ainsi que par des membres d’une organisation humanitaire turque qui avait aidé à amener le convoi jusqu’au territoire assiégé.

« Nous attendions l’arrivée du convoi en grande pompe mais celui-ci a presque pris les Palestiniens par surprise », dit-il.

« Les portes se sont soudainement ouvertes et en quelques minutes le premier lot d’environ 12 véhicules ou plus ont fait leur chemin depuis le côté égyptien jusqu’aux Palestiniens ».

Plus de 100 véhicules ont, peu de temps après, suivi la première vague.

Violents affrontements

Notre correspondant nous a communiqué que les participants au convoi sont censés passer les 48 prochaines heures à distribuer les fournitures amenées. L’arrivée du convoi à Gaza a succédé à des affrontements violents entre les forces de sécurité égyptiennes, les Palestiniens et les membres du convoi. Quelques heures avant l’arrivée du convoi, un soldat égyptien a été tué lors d’un affrontement avec des manifestants palestiniens qui s’étaient rassemblés le long de la frontière pour protester contre le retard imposé au convoi.

Les forces égyptiennes ont ouvert le feu pour disperser les manifestants qui jetaient des pierres, et au moins 35 Palestiniens ont été blessés dans les affrontements qui ont suivi, selon les responsables du Hamas.

Mardi soir, plus de 50 personnes avaient été blessées lors d’un affrontement entre les forces égyptiennes et des militants internationaux participant au convoi.

Les protestations se sont déclenchées après une décision égyptienne de permettre seulement à 139 véhicules d’entrer dans Gaza par le passage de Rafah, et d’imposer aux 59 autres véhicules à passer par Israël. [Tous les produits transitant d’Egypte vers Gaza en passant par le territoire israélien sont lourdement taxés par les douanes israéliennes, lesquelles reversent très probablement des « ristournes » à leurs homologues égyptiens - N.d.T]

Graves différents

Le convoi, conduit par George Galloway, député britannique, avait déjà été retardé de plus d’une semaine après que lui-même et une délégation de députés turcs aient échoué à convaincre les Egyptiens à changer d’avis.

Le convoi de près de 200 véhicules était arrivé en Egypte dans la ville portuaire de Al-Arish ce lundi, après un différent avec le Caire sur la route à suivre. Mais l’arrivée du convoi à Al-Arish a été possible après un âpre conflit entre ses organisateurs et le gouvernement égyptien qui avait interdit le passage vers le Sinaï en Egypte depuis la Jordanie en prenant un ferry, obligeant le convoi à repartir vers le nord en direction du port syrien de Lattaquié.

Amr El Kahky d’Al Jazeera, qui a voyagé avec le convoi, a déclaré que les organisateurs de Viva Palestina avaient espéré atteindre Gaza le 27 décembre. « Le retard est donc de près de 10 jours. Les membres du convoi sont heureux d’avoir atteint leur destination », dit-il. « Beaucoup d’entre eux ont pris des congé en Europe et ailleurs et c’est pourquoi ils sont heureux de fournir enfin l’aide et de pouvoir rentrer chez eux pour reprendre une vie normale. Ainsi, leur joie est justifiée. »

Israël et l’Egypte ont de concert fortement limité les voyages vers et depuis la bande de Gaza depuis que le Hamas en a pris le contrôle en Juin 2007, après avoir remporté les élections législatives palestiniennes en 2006.

Le blocus ne laisse passer que très peu de produits de base vers Gaza. Le siège a fortement restreint les approvisionnements les plus nécessaires et les habitants de Gaza sont dans une situation très difficile, aggravée par l’agression militaire israélienne l’hiver dernier qui a laissé une grande partie du territoire assiégé en ruines.

Voir en ligne : Al Jazeera

P.-S.
Traduction : Info-Palestine.net

------------------------------------------------------------------------------

http://soutien-palestine.blogspot.com/2010/01/viva-palestina-convoy-arri...

VIDÉO

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.