Communiqués

Le 26, 27 et 28 octobre dernier, La Presse publiait une série d'articles sur le « fléau » de la drogue dans les écoles. Sous prétexte de tracer un portrait du dit « fléau », les journalistes Catherine Handfeild, Émilie Côté et Ariane Lacoursière accumulaient les cas extrêmes et douteux pour servir leur propos, contrevenant ainsi aux règles fondamentales de la responsabilité de la presse, telles que définies par le Conseil de presse du Québec, qui condamne le sensationnalisme.

Hugô St-Onge est relégué aux travaux légers

Tout le monde au Québec a vu le message télévisé de la SAAQ, à l'effet qu' « un accident, ça frappe... ça frappe beaucoup de monde », et reproduisant une collision latérale fatale pour le conducteur du véhicule heurté.

Pages

S'abonner à Communiqués