Cannabis INSPQ: comestibles, boissons, reconnaissables par le goût caractéristique du cannabis...

Forums: 

«N’autoriser que la vente de produits comestibles, y compris les boissons, qui sont reconnaissables par le goût caractéristique du cannabis. Ceci devrait permettre d’éviter d’élargir indûment leur attrait au-delà des usagers existants et de prévenir la consommation non intentionnelle en permettant de distinguer les produits du cannabis des produits alimentaires courants ;»
(tiré du mémoire de l’INSPQ, pages 1 et 13, août 2019)

Ignorance ?
Les cannabis n'ont pas tous le goût caractéristique ni l'arôme d'une bière chaude !

Il y a des centaines de producteurs de graines et des milliers de variétés et croisements.

Pourquoi il y aurait un "sommelier" en herbe et des formations pour le devenir, si le cannabis n'avait qu'un seul goût caractéristique ? José Dominguez, de Sherbrooke, est le seul Québécois d'un groupe de huit Canadiens qui viennent d’être engagés pour tester du cannabis.

Il suffit de regarder les émissions comme Bong Appetit avec un super garde manger de rêve contenant une multitude d'herbes, de terpènes, kif, huiles, concentrés etc.
où des chefs préparent des mets gastronomiques de l'entrée au dessert, ainsi que lors de tours organisés au Colorado !

Même la SQDC décrit les différents terpènes des cannabis !

Les terpènes

Près de 200 composés de terpénoïdes ont été repérés dans les plantes de cannabis.
Voici ceux qu’on y retrouve le plus fréquemment et en plus grandes quantités.

Caryophyllène (β-caryophyllène)
Il est présent dans : houblons, clou de girofle, poivre noir, origan, cannelle et basilic.
Il est aussi présent dans les huiles aromatiques comme les huiles de romarin et de clou de girofle. Il est couramment associé aux arômes de poivre fraîchement moulu.

Humulène
Il est présent dans : houblons, clou de girofle, sauge, ginseng et basilic.
Ses arômes ressemblent à ceux du caryophyllène, et ces deux terpènes sont souvent présents dans les mêmes plantes. Ses arômes boisés et terreux avec des notes épicées sont ceux qui confèrent aux bières houblonnées leurs arômes et leurs saveurs si particuliers. Cela n’est pas très surprenant, puisque le cannabis et le houblon font tous deux parties de la famille des Cannabaceae.

Limonène
Il est présent dans : citron, tangerine, une variété d’écorce de fruit, romarin, genièvre et menthe poivrée.
On le retrouve également dans plusieurs produits de beauté et de nettoyage. Il est associé aux arômes d’agrumes et fruités.

Linalol
Il est présent dans : lavande, huile de rose, huile de néroli, laurier noble ainsi que plusieurs plantes à fleurs et fines herbes.
Il est habituellement associé aux arômes de fleurs et de fines herbes avec une touche d’épices à bonbon. On le retrouve dans plus de 200 sortes de plantes! Le linalol est si répandu que même les gens qui ne consomment pas de cannabis en ingèrent près de 2 grammes par année dans les aliments qu’ils consomment en général.

Myrcène
Il est présent dans : mangue, houblons, feuille de laurier noble, thym, citronnelle et basilic.
C’est un autre terpène qu’on retrouve souvent dans les houblons, lesquels sont près du cannabis dans la famille des Cannabaceae. Il est souvent associé aux arômes fruités et d’agrumes, mais certaines personnes peuvent aussi le percevoir comme étant âcre.

Pinène
Il est présent dans : aiguilles de pin, romarin, conifères, pelure d’orange, térébenthine, aneth, basilic et persil.
Vous le devinerez : il est associé aux arômes frais d’une forêt de pins avec juste un peu de mordant.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.