Ingestion d'alcool chez le jeune enfant

Ne laissez jamais un enfant goûter une boisson alcoolisée, même lors de fêtes ou d’autres occasions

Comment réagir lorsqu’un enfant a bu de l’alcool?
Comment puis-je reconnaître une intoxication alcoolique?

Ne laissez jamais à un enfant la possibilité de goûter de l’alcool. L’alcool est dangereux pour les enfants en bas-âge. Une gorgée de « Grand Marnier » par exemple peut déjà être la cause d’une intoxication alcoolique chez un enfant de 10 kilos.

Symptômes
L’alcool est dangereux pour les enfants. Un taux sanguin d’alcool bien toléré par un adulte peut entraîner chez l’enfant une baisse du sucre dans le sang (hypoglycémie) et des convulsions (crise d’épilepsie).

Traitement
Lorsqu’un enfant a bu de l’alcool, donnez-lui une boisson sucrée (grenadine, limonade, mais pas de boissons « light »).

Ensuite, prenez contact avec le Centre Antipoisons (070 245 245).
Préparez les informations suivantes:
Âge et poids de l’enfant.
Quantité d’alcool ingérée.
Degré d’alcool de la boisson.
Avec ces informations, il sera possible d'estimer si la quantité ingérée peut entraîner une intoxication alcoolique. Si c’est le cas, l’enfant devra être admis à l’hôpital.

Lorsque le risque d’intoxication alcoolique est faible, l’enfant restera à la maison. Vous devrez l’observer soigneusement pendant deux heures sans le mettre au lit. L’apparition de signes d’ébriété comme de l’agitation, de la somnolence ou des troubles de l’équilibre nécessitera une observation de quelques heures à l’hôpital.

En l’absence de symptôme après deux heures, vous pouvez être rassuré. Il n’y a plus de danger pour votre enfant.

Toxicité
L’éthanol (alcool éthylique) est utilisé en tant que solvant, désinfectant ou carburant (bio-éthanol). Il est également responsable des effets d’ivresse provoqués par les boissons alcoolisées. Dans la vie courante, l’éthanol est tout simplement appelé alcool.

L’alcool passe à travers l’oesophage, l’estomac et l’intestin grêle et arrive dans le sang. Il atteint différentes partie du corps, comme par exemple le cerveau, ce qui provoque une sensation de « flottement ».

Prévention
Ne laissez jamais un enfant goûter une boisson alcoolisée, même lors de fêtes ou d’autres occasions. Le goût sucré de certaines boissons pourrait les tenter. Un enfant qui découvre le bar aura tendance à vouloir expérimenter les différentes boissons sans se rendre compte de la dangerosité que représente l’alcool.
Conservez les alcools sous clé.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.