Le cannabis a désormais une place dans les jardins

Le cannabis a désormais une place dans les jardins
Publié aujourd'hui à 6 h 05

Radio-Canada
Les consommateurs de cannabis peuvent pour la première fois cet été cultiver jusqu'à quatre plants en toute légalité.

Il s’agit d’une plante facile à cultiver et elle peut même protéger ses voisines, selon le propriétaire du commerce Vital Source Nutrition, à Moncton, Éric Comeau.

La plante de marijuana a une très grosse résistance aux pesticides. C'est une plante qui a un très bon système immunitaire. Ça fait que ce serait vraiment une plante bonne à planter à côté d'autres plantes, explique Éric Comeau.

L’entrepreneur est équipé d'une serre intérieure et il est un connaisseur des produits biologiques. Le cannabis, souligne-t-il, est l'une des rares plantes qui donnent des graines mâles et femelles. Mais seules les femelles contiennent du THC, la substance euphorisante de la plante consommée à des fins récréatives.

Pour la production de marijuana, ça prend des graines femelles. En général, les graines vont vous donner 50 % de femelles, précise-t-il.

À lire aussi :
Faire pousser du cannabis chez soi, pas si facile que ça
Cannabis NB : des prix plus élevés et moins de produits qu’ailleurs en Atlantique

Les pionniers du cannabis artisanal au Nouveau-Brunswick
Produire du cannabis demande aussi de l'équipement. Les ventes de matériel pour cette culture montent en flèche à Dieppe Hydroponics.

Ç'a commencé tranquillement au mois d'octobre, puis là je dirais qu'au printemps ç’a vraiment monté, affirme la propriétaire de Dieppe Hydroponics, Mélanie Désilets.

Spécialiste de cette culture, Mélanie Désilets a reçu de nombreuses questions sur le sujet. Certains consommateurs s'informent sur la réglementation qui exige que les plants de cannabis soient derrière une clôture de 1,52 mètre (5 pieds).

Mais des gens se demandent si tous ces efforts en valent la peine. À l'extérieur, ça peut aller de 2 onces à 2 livres pour un plant, estime Mme Désilets.

Au Nouveau-Brunswick, les personnes qui s’intéressent à cette culture pourront se procurer des graines à Cannabis NB. Mais en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, on peut acheter des semis à certains endroits autorisés.

Avec les renseignements de Jessica Savoie

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.