MÉDIAMENSONGES: Ici Radio-Canada: Du fentanyl se retrouve dans des joints de marijuana dans le Sud-Ouest. FAUX ! London police have yet to seize any cannabis that’s been found to contain fentanyl. No confirmed cases of the two drugs ever being combined.

MÉDIAMENSONGE ! Radio-Canada colporte des mensonges et tronque la vérité !

Doit-on croire des personnes qui disent n'avoir pourtant jamais consommé cet opioïde, le fentanyl, retrouvé dans leur test d’urine et en conclure que les trafiquants l'ajoutent à d'autres stupéfiants ?

Ainsi que Chris Mackie du Bureau de santé de Middlesex qui terrorise la population par des suppositions de prohibitionniste !

Même si il y aurait eu des traces de cannabis en plus du fentanyl cela ne prouverait pas qu'il était mélangé au cannabis !

Comme Radio-Cadenas, Il vient de perdre toute crédibilité en ce qui concerne les produits intoxicants illicites !

Ça rappelle le temps ou des personnes essayaient de faire croire que le cannabis qu'ils avaient fumé la veille faisait qu'ils n'étaient pas responsable de leurs actes, méfaits !

Le pire c'est que cela a fonctionné pendant un temps !

https://blocpot.qc.ca/fr/forum/4194
Fentanyl and marijuana: London police have yet to seize any cannabis that’s been found to contain fentanyl. There appear to be no confirmed cases of the two drugs ever being combined.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1048796/du-fentanyl-se-retrouve-dans...

Du fentanyl se retrouve dans des joints de marijuana dans le Sud-Ouest
Publié le vendredi 4 août 2017

Une découverte pour le moins surprenante inquiète les autorités en santé publique de la région de London en Ontario. Le Bureau de santé de Middlesex-London affirme que des traces de fentanyl se retrouvent dans d'autres drogues notamment l'héroïne et la marijuana.

L'opioïde qui est de 50 à 100 fois plus puissant que la morphine circule sous forme de poudre semblable à de la cocaïne, selon les autorités.

Les toxicomanes ne consomment probablement pas ce qu'ils croient et quelqu'un pourrait en mourir.

Dr Ken Lee, Services de toxicomanie de Thames Valley
« Des tests effectués au cours de la dernière semaine de juillet ont montré des traces de fentanyl dans l'urine de personnes qui nous ont dit n'avoir pourtant jamais consommé cet opioïde. Il semble donc que les trafiquants l'ajoutent à d'autres stupéfiants » a indiqué le Dr Ken Lee, des Services de toxicomanie de Thames Valley (ADSTV).

À lire aussi :

Le recensement des surdoses mortelles de fentanyl en Ontario critiqué
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1027476/naloxone-accessible-200-vill...
Les autorités en santé publique, l'Association canadienne en santé mentale, ADSTV et la police de London ont lancé une alerte pour prévenir la population de cette découverte.

« Découvrir du fentanyl dans des substances comme la marijuana signifie que les gens qui croient consommer une drogue douce pourraient mourir d'une surdose », affirme Chris Mackie du Bureau de santé de Middlesex-London.

L'organisme demande aux gens qui consomment des drogues illicites de se munir de Naloxone, un produit qui neutralise les effets du fentanyl.

Avec les informations de CBC

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.