Cannabis Guadeloupe dépénalisation: La commission, de cinq membres, chargée d'en discuter n'a pas réussi à se réunir.

Zappiste: Le droit de posséder une petite quantité mais sans aucun moyen licite de s'en procurer !?
Dépénaliser c'est légaliser le marché noir, les organisations criminelles en leur fournissant des revenus lucratifs.

Prenez exemple sur le Colorado !

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/societe/la-loi-sur-la-...

La consommation de cannabis en toute légalité ne se fera pas de sitôt. La commission chargée d'en discuter n'a pas réussi à se réunir.

Les recommandations en vue de décriminaliser la possession de petites quantités de marijuana à Antigua-et-Barbuda ont été bloquées en raison de l'incapacité de la Commission à se réunir sur une base régulière.
La Commission de cinq membres devait faire des recommandations au gouvernement sur l'utilisation de la drogue illicite. Les membres de la communauté rastafari et d'autres groupes d'intérêt réclament ces mesures depuis plusieurs mois, à savoir depuis la création du comité, en mai. La présidente de l'organisme, la ministre des Transformations sociales, Samantha Marshall, a déclaré qu'en raison d'autres engagements, les membres de la commission ont été contraints de mettre un arrêt temporaire à leurs réunions habituelles.

DES CONSULTATIONS AU 1ER TRISMESTRE

La ministre a précisé que la commission avait rencontré plusieurs groupes d'intérêt et les recommandations collectées seraient prises en compte.
« Ce sera un peu plus long. Nous nous sommes donnés 9 à 10 mois pour terminer le travail et tout étudier et ensuite, nous donnerons nos recommandations » , a déclaré Samantha Marshall.
Elle a cependant indiqué que des consultations publiques sur la question allaient commencer cette année.
« Nous envisageons de commencer au premier trimestre, en lançant notre consultation publique et en échangeant davantage avec la population sur cette question » , a expliqué la présidente de l'organisme.
Le comité, qui comprend des membres du parti au pouvoir et de l'opposition, a été établi par le Cabinet pour réfléchir à la décriminalisation de la marijuana en petites quantités.
Il est chargé d'examiner les données disponibles sur l'utilisation de la marijuana dans le pays, par type d'usage : récréatif, cultuel, socio-culturel et médical.
En 2015, la Jamaïque est devenue le premier pays de la Caricom à dépénaliser de petites quantités de marijuana.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.