Depuis que l’alcool et le tabac sont reconnus scientifiquement comme des drogues ça change la donne...

Forums: 

Zappiste:

La tendance veut que l’on dise à propos d’un produit intoxicant licite ou non que l’on ne contrôle plus qu’il est: «consommé comme si c’était une drogue». Alors le consommateur et ce produit deviennent une drogue et un drogué.

N’importe quoi pour essayer d’adoucir les effets néfastes mortels des drogues licites.

C’est dans un article sur l’abus d’alcool chez les jeunes qu’il y avait d’écrit qu’ils «consommaient de l’alcool comme si c’était une drogue». Ils devenaient accros à cette drogue.

Pire encore: "Utiliser les médicaments (drugs) comme des drogues" disent les dealer de médocs de l'OPQ.

ÉducAlcool 2 ou 3 verres par jour c’est pour maintenir un niveau de tolérance ou nourrir une accoutumance ?

Donc de l'héroïne n'est pas une drogue tant qu'elle n'est consommé comme des drogues ?

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.