Line Beauchesne, politique des drogues, trois constats : l'inutilité, la nuisance et le gaspillage.

Forums: 

Ajoutée par publicationsu le 2012-02-15

http://www.youtube.com/watch?v=7TwVvboa3Vw
http://www.publications-universitaires.qc.ca/?p=734

Line Beauchesne est professeure titulaire au Département de criminologie de l'Université d'Ottawa. Elle étudie la prohibition depuis 20 ans. De cette politique des drogues, elle dresse trois constats : l'inutilité, la nuisance et le gaspillage.

Inutile, d'abord, parce qu'interdire n'élimine aucunement l'accessibilité des produits illicites.

Nuisible, ensuite, parce que la prohibition oblige l'argent à suivre la voie des marchés noirs ce qui renforce le pouvoir des mafias dont les réseaux sont maintenant mondialisés.

Gaspillage, enfin, parce que 95 % des ressources publiques investies vont à la répression plutôt qu'au traitement et à la prévention.

L'échec est donc total : éliminer la drogue est une utopie et les moyens mis de l'avant ne font qu'empirer la situation.

Catégorie : Éducation

--------------------
Zappiste: il ne faut pas oublier l'exclusion sociale des consommateurs !

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.