Démantèlement d'un réseau de trafiquants de cannabis, armés de 71 téléphones portables...

Forums: 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5h9F__ag4J8DuKn5yobZGu...

Démantèlement d'un réseau de trafiquants de cannabis: 35 interpellations
(AFP) – Il y a 3 heures

LILLE — La police a démantelé en début de semaine un réseau présumé de trafiquantsde cannabis dans la région de Roubaix (Nord) et a procédé à 35 interpellations, a-t-on appris vendredi auprès de la police et du parquet de Lille.
"Il s'agit d'un trafic international de stupéfiants portant sur de la résine de cannabis entre le Maroc, la France, la Belgique et les Pays-Bas. Une enquête préliminaire avait été ouverte au mois d'août. Cela a permis de regrouper des éléments concordants et de former une équipe commune franco-belge", a expliqué le procureur de Lille, Frédéric Fèvre, lors d'une conférence de presse.

Sur les 35 interpellations, 26 personnes ont été placées en garde à vue et une "petite quinzaine" devaient être déférées vendredi soir devant le parquet de Lille pour importation de produits stupéfiants, blanchiment et association de malfaiteurs. Ils encourent 30 ans de prison, selon le parquet de Lille.

La tête du réseau était composée de "vieux chevaux sur le retour", âgés de 40 à 50 ans et "connus très défavorablement des services de police", a expliqué un responsable de la police.

La drogue était transportée dans des véhicules spécialement aménagés. "Leur arme était le téléphone portable, 71 téléphones ont été saisis", a précisé le procureur.

Le trafic durait depuis environ 18 mois, selon la police. Les malfaiteurs écoulaient 50 kg de cannabis par semaine, soit un total estimé à 3 tonnes.

Seuls quelques kilos de cannabis ont été saisis lors des interpellations ainsi que 50.000 euros en liquide et quelques véhicules.

Les fonctionnaires de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord, qui ont mené l'enquête, ont identifié 14 biens immobiliers appartenant aux trafiquants présumés en région parisienne et dans le sud de la France.

Les premières interpellations dans cette affaire ont eu lieu lundi matin sur les communes de Roubaix et Hem (Nord), avec 200 policiers mobilisés. "Ces gens vivaient en clan, certains touchaient le RMI et menaient un train de vie largement déconnecté de leurs revenus", a expliqué le procureur.

Zappiste récapitulons:
Ils ont écoulé 3 tonnes avant que le réseau soit démentelé.
(800 kilos 16 sem X 50 kilos/sem. depuis l'enquête préliminaire
qui avait été ouverte au mois d'août.)

Seuls quelques kilos de cannabis ont été saisis lors des interpellations,
71 armes (téléphones portables),
ainsi que 50.000 euros en liquide et quelques véhicules.

200 policiers mobilisés...

J'ai l'impression que c'est la guerre au cannabis
plus que la guerre aux autres produits illicites,
drogues dures !?

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.