Un show de boucane au Québec pour cautionner la nouvelle prohibition

Le Québec doit faire plus en rapatriant l’ensemble des responsabilités liées au marché du cannabis et dépénaliser tous les amateurs

Un micro pour tous les amateurs

Montréal, le 7 septembre 2017 - Nous voici dans la dernière opérations de communication du gouvernement québécois sur l’encadrement du cannabis au Québec. Le tout a débuté avec un Forum d’experts au mois de juin. Le Bloc Pot ne peut pas cautionner cet exercice de relation publique que sont les consultations de la Ministre Lucie Charlebois puisque le gouvernement a évacué la question politique qui demeure toujours à propos : devons-nous pénaliser les amateurs ?

Lors du forum, plusieurs spécialistes ont présenté les risques supposés du cannabis pour la santé et la sécurité. Justement, il reste à souligner que la très grande majorité des amateurs ne vivra aucun des problèmes soulevés par ces spécialistes et en assume déjà les conséquences et ce en toute conscience. Selon les données du MSSS que la Presse a publié en 2015, en moyenne 700 personnes sont hospitalisées annuellement au Québec pour le cannabis sur un bassin d’un million d’utilisateurs. Cela représente 0,0007%. L’alcool, le jeu et le tabac font bien pire.

Suite à la publication du sondage en ligne ouvert à n’importe qui, nous sommes arrivés à la conclusion que le gouvernement a déjà établi son plan d’encadrement. Celui-ci nous est proposé par Ottawa avec leurs projets de loi C-45 et C-46, lequel enferme le Québec dans un rôle répressif et servile. Nous ne voulons pas cautionner cet écran de fumée qui cache une criminalisation plus insidieuse car elle pénalisera davantage les amateurs.

De plus, si l’objectif est de protéger les jeunes, il faut que le gouvernement change ses façons de faire. Les jeunes ont besoin d’exemples de consommation responsable car l’abstinence n’est pas une option réaliste.

En ce qui concerne le marché noir, il faut arrêter de mener une guerre impossible à gagner, offrons plutôt la possibilité aux producteurs et revendeurs de rejoindre le marché licite.

Après 19 ans de lutte politique, le Bloc Pot ne peut pas consentir à une telle mascarade car pour nous, l’élaboration de cette nouvelle politique publique doit se faire selon la réalité et l’expérience du terrain, pas selon le discours hygiéniste et sécuritaire, pas selon les dangers, les peurs bien relayées par les politiciens et les différents lobbys, pas selon la mentalité prohibitionniste ambiante.

Donc, nous exigeons que Québec :

  1. affirme que le marché du cannabis découle de sa responsabilité exclusive ;
  1. dénonce le régime prohibitionniste du gouvernement fédéral qui s’immisce dans les compétences provinciales par son utilisation du Code criminel ;
  1. fonde la Régie du cannabis afin de gérer le marché du cannabis en établissant des règles auxquelles le produit est soumis et embauche des inspecteurs spécialisés rattachés au MAPAQ ;
  1. prenne les mesures pour que le Québec devienne l’unique responsable du marché du cannabis sur son territoire, tant sur niveau de la production et de la transformation que celui de la distribution ;
  1. donne pleine juridiction au Code civil afin de régir les transactions de ce marché ;
  1. accorde une amnistie pour toutes les personnes ayant été déclarées coupables pour toutes les infractions concernant uniquement la marihuana ;
  1. organise une réintégration sociale des producteurs et des revendeurs du marché noir afin qu’ils puissent apporter les changements nécessaires et se conformer aux règles de la Régie du cannabis sans crainte.

Le Bloc pot souhaite regrouper des citoyens afin de présenter un maximum de candidature lors des prochaines élections générales pour mettre en avant cette amnistie sociale attendue depuis 50 ans. Rien de moins, nous ne pouvons pas accepter une politique publique qui puise aux mêmes sources que celle de la prohibition car nous savons que les amateurs en seront encore les victimes.

-30-

Information :
Hugô St-Onge, porte-parole, 514.927.1768
Programme officiel – Annexe. Les principes de l'utilisation responsable du cannabis : https://blocpot.qc.ca/fr/programme-officiel-annexe-les-principes-de-luti...