10 étudiants en Californie semblent avoir fait une overdose de produits

En détresse légère à modérée. La substance n'était pas liée au fentanyl et les ambulanciers n'ont pas administré la naloxone

10 étudiants en Californie semblent avoir fait une overdose de produits
comestibles au cannabis
5 décembre 2022

Envoyez ceci par e-mail
S'inscrire à la Newsletter Email à un ami Facebook
Tweeter LinkedIn Imprimer l'article
Article
0 commentaire

Dix étudiants de Los Angeles semblent avoir fait une overdose de produits
comestibles au cannabis la semaine dernière dans leur collège de la vallée
de San Fernando, ont déclaré des responsables.

Les élèves, âgés de 12 à 15 ans, étaient en détresse légère à modérée au Van
Nuys Middle School vers 10h30, selon le service d'incendie de Los Angeles.
Sept d'entre eux ont été emmenés dans des centres médicaux pédiatriques.

Le capitaine du LAFD, Erik Scott, a déclaré que les surdoses provenaient
peut-être de produits comestibles à base de cannabis et que les enquêteurs
tentent de déterminer si les 10 étudiants ont obtenu les substances de la
même source.

Les pompiers ont fouillé le campus pour s'assurer qu'il n'y avait pas
d'autres étudiants malades, a déclaré Scott.

Les équipages ont pu déterminer que la substance n'était pas liée au
fentanyl, une drogue hautement addictive et potentiellement mortelle, et les
ambulanciers n'ont pas administré la naloxone, un médicament anti-surdose
d'opioïdes, ont déclaré des responsables.

Dans un communiqué, le district scolaire unifié de Los Angeles a déclaré
qu'une assistance médicale avait été demandée "avec beaucoup de prudence"
mais que le campus restait "sûr et ouvert à l'instruction".

Aucune autre information n'était disponible dans l'immédiat.

Commentaires

De comestibles au cannabis au fentanyl !

En détresse légère à modérée. Temporaire et sans possibilité de mort directe !
Aucune séquelle ?

La substance n'était pas liée au fentanyl
et les ambulanciers n'ont pas administré la naloxone.

" Ni administré aucun autre des millier$ de médicament$ psychotropes de pharmaceutique$ " :
Les antidépresseurs.
Les neuroleptiques (dits aussi antipsychotiques)
Les anxiolytiques (ou tranquillisants)
Les hypnotiques (ou somnifères)
Les stabilisants de l'humeur (dits aussi régulateurs de l'humeur, thymorégulateurs ou parfois normothymiques)
Tous des fléaux mondiaux dangereux pour la santé physique mentale économique !

« De comestibles au cannabis au fentanyl ! »

Pourquoi avoir inclus le fentanyl dans l'article sur les comestibles ?

Un lien avec les ragots mensonges médiatisés sur le cannabis contaminé au fentanyl.

Faire planer le doute chez les peureux ignorants.
Il n'y a eu aucun cas de cannabis contenant du fentanyl !

Même si:
Le fentanyl chauffé est détruit.
Et quel bizness man/woman donnerait du fentanyl gratuitement qu'il peut vendre.

Pour rendre accros ou dépendants, des consommateurs de cannabis
qui ont perdu le sens du gout de l'odorat, et en une seule fois ?

Souvent des consommateurs d'opioïdes, en injection, qui causent la constipation
vont aussi consommer du cannabis séparément, de l'alcool du tabac mortels cancérigènes.
D'autres médoc$ !

Cannabis dont les effets résiduels sont détectables jusqu'à plus de 24 heures.

Ces métabolites THC lents peuvent être détectés jusqu'à un mois après consommation *.

Il faut plus d'une expérimentation avant de devenir accro et/ou dépendant
sauf pour les personnes vulnérables à la dépendance avec ou sans substances.

J'ai déjà eu droit au fentanyl antidouleur et valium un relaxant, en injection.
J'ai apprécié l'expérience supervisée qui ne nécessite pas de temps en salle de "réveil".

J'ai déjà eu droit, été connecté à la pompe PCA.
Qui permet au patient de s'auto-injecter de la morphine
en fonction des variations de l'intensité de sa douleur.
J'avais droit à un somnifère en injection pour la nuit.

Je n'ai jamais utilisé toutes mes doses journalières.
J'ai détesté l'effet légumisant !

La majorité des malades qui ont utilisé l'appareil d'auto-injection de morphine
qui sont devenus accros et dépendants l'ont été avec les comprimés prescrits à pochetée et répétition.

*Ces métabolites THC lents peuvent être détectés jusqu'à un mois après consommation ?
Des chercheurs ajoutent: chez les "gros" consommateurs réguliers.

Un consommateurs régulier de thérapeutique ou récréatif fume tous les jours et plusieurs fois par jour !
Un gros consommateur de tabac mortel cancérigène addictif c'est plus de 25 cigarettes par jour.

Quelles sont les probabilités qu'un amateur régulier ne fume pas pendant un mois pour une étude/sondage ?
"Amateur régulier" parce que le cannabis ne cause pas de constipations comme les opiacés !
Et les CAQ ? Plus chiant que constipant ?

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.