Québec: 18-21 ans , criminalisés. Un chèque de 600$ pour acheter du cannabis illégalement et d'autres provinces.

Forums: 

Attendez les spéciaux du temps des Fêtes avant de commander !

Un chèque d'excuses ?

Québec: 18-21 ans , criminalisés.
Un chèque de 600$ pour acheter du cannabis illégalement et d'autres provinces.
Du marché blanc au marché ?

Avant comme aujourd'hui des étudiants achètent du cannabis avec l'argent des bourses
pour le revendre et avoir un revenu d'appoint.

Un bienfait économique de l'achat d'autres provinces ou du marché illicite.
Ces achats, dépenses, n'auront pas d'impact négatifs sur l'inflation, par augmentation d'achats, au Québec !;O)))

En passant 400-600 $ d'aujourd'hui est l'équivalant
des miroirs, breloques et cochonneries donné en cadeau aux Premières Nations.
Par ceux, des malpropres contaminés, qui ont découvert un peuple.
Les parfums et encens c'était pour camoufler la puanteur genre eau de toilette
parfois plus intense que plusieurs fromages.

600 $ c’est :
un bâton de golf,
2 bâtons de hockey,
une paire de souliers,
un sac à main,
une bouteille de vin, spiritueux de qualité *,
un cigare Behike 40ème anniversaire de Cohiba,
environ 10 grammes de fentanyl* (60$/g) , 30 comprimés pour 600$
5 g d’héroïne (120$/g),
4 onces de cannabis Multi Pack – Diamant Quart de Livre – 4 x 28g (500$),
champignons - Mélangé et assorti une demi-livre (400$).
Plus de 17 caisses de bières à uriner.
Bières avec des rabais de 9-12$ pour 2 caisses de 24, à 55$ en moyenne

Attendez les spéciaux du temps des Fêtes avant de commander !

COVID
Santé Québec. Effet du soutient financier sur la possibilité d'augmentation de surdoses accidentelles.
(CAQ 600$ : 10 g de fentanyl, 30 comprimés, 5 g d’héroïne. Avec droit à un rabais de fidélisation.)

Selon des experts intervenants en toxicomanie.
Le soutien financier et l'aide aux individus touchés par l'éclosion de la
COVID-19, aurait participé à la surconsommation/surdoses de toxicomanes
qui s'en sont servi pour obtenir du plaisir ou supprimer le déplaisir.

Déplaisir si profond, intense, qu'il nécessite un produit 50 fois plus puissant que
l'héroïne, 100 fois plus que la morphine ?

Le problème ce n'est pas la drogue c'est la sobriété !

Québec: 11 déc. 2021.
Nombre de morts causées par une intoxication possible aux drogues ou aux
opioïdes de juillet à septembre (moyenne par mois)
2021 : 42.
2020 : 56.
2019 : 35.
2018 : 34.

2019 a été le début de la mise en contact des adultes de 18-21 ans criminalisés/discriminés par les CAQ avec les organisations criminelles aux nombreux produits contaminés et non règlementés, sans être renseignés sur leur puissance.

Produits comme l'héroïne, le fentanyl, le carfentanil, la méthamphétamine,
de nombreux médicaments d'ordonnances à forte dépendance physique et
psychique, prescrits à pochetée et répétition par les médecins/psychiatres dépendant$
qui ont participé à la criminalisation, exclusion sociale selon l'âge et la substance légale
consommé par des 18-21 ans et de leur sacrifice aux organisations criminelles.

Lien de causalité ?

En quoi la criminalisation, par les médecins/psychiatres du Québec seulement,
des adultes de 18 ans de 18-21 ans participe à la réduction des méfaits ?

La protection de leur santé physique et mentale ?
Et celle des 12-17 ans et moins exclus des publicités d'informations, de préventions ?

Selon quelle recherche scientifique sur des humains double aveugle ?

* Quatre grains de sel de fentanyl pur, soit deux milligrammes,
peuvent suffire à tuer un adulte moyen, selon la Gendarmerie royale du Canada.

À prendre avec un grain de sel ! 1 gramme/millilitre = 1000 milligrammes/millilitre. Zappiste

Rappelons que l’Association canadienne des chefs de police ne fait que "se pencher" depuis une dizaine d'années sur le sujet de la légalisation des produits illégaux à dose et surdoses mortelles.

Preuve que: Parler ne fait pas cuire le riz !
Se pencher ne fait que continuer de laisser souffrir, mourir, stigmatiser des humains qui ont besoin d'aide et non d'emprisonnement.

Y'a que les toxicomanes qui ne bénéficient pas des profits de la prohibition.
Contrairement aux associations de policiers et policières etc. et les organisations criminelles.

Le Québec depuis 3 ans de criminalisation fourni plus de 20 millions $ trimestre non taxés aux organisations criminelles.

Parler ne fait pas cuire le riz !
La décriminalisation des drogues est également réclamée par la Direction de santé publique de Montréal.
Par le Service de police de la Ville de Montréal.

Par l’Association canadienne des chefs de police. Par l’Organisation mondiale de la santé.

Les arguments de tous ces gens sont simples. D’abord, la criminalisation est
un échec qui ne fait pas diminuer la consommation. Ensuite, faire pleuvoir
les sanctions criminelles sur les consommateurs est moralement douteux.
Plusieurs souffrent de dépendance, de troubles mentaux ou de problèmes
sociaux. Finalement, la stigmatisation pousse les consommateurs dans la
marge. Ils se cachent et se privent de soutien, ce qui favorise les surdoses.

Les personnes vulnérables qui souffrent de dépendance ou d'addiction avec ou
sans substances ont besoin d'une aide immédiate et gratuite
pas de criminalisation/discrimination moraliste, ni selon l'âge !

Pas d'attendre en salle plus de 12 heures pour voir un médecin ou plus d'une semaine, mois, d'attente.

Étrange que des Stoners amateurs de cannabis peuvent comprenne ça, mais pas des médecins/psychiatres du Québec les seuls au Canada qui ont appuyé la criminalisation et la mise en contact avec les organisations criminelles. Pour protéger leur santé physique et mentale. Charité bien ordonné ...

Ce gouvernement et les médecins/psychiatres pro médoc$ cannaphobes dépendants$ de subvention$, ne peuvent pas donner une aide immédiate et gratuite parce qu'ils sont en manque de personnel qualifié, de places, de lits réservés dans les hôpitaux comme pour l'alcoolisme qui occupe 30% des lits.

En quoi, autre que de devenir complice, fournir plus de 20 $ millions
trimestre, non taxés, aux organisations criminelles réduits les méfaits ?

Plus 20 $ millions non taxés qui servent:
à acheter et vendre, des armes, des drogues même légales, des humains,
des policiers, des corruptible$, etc.

Le but de la légalisation Canadienne n'était pas de créer une ségrégation selon l'âge et la substance légale de choix, ni de fournir aux organisations criminelles des millions supplémentaires à ce que la prohibition leur fourni déjà et en leur sacrifiant le plus grand nombre de consommateurs les adultes de 18-21 ans.

Une augmentation de 8 morts en moyenne par mois.

Lien de causalité avec la mise en contact depuis 3 ans ?

Rappelons qu'au Québec depuis 3 ans de pouvoir de vie et de mort, qualité de vie et de mort par la CAQ l'alcool et le tabac (poursuivi depuis 9 ans) protégés et incités ont rendu malade et tué plus de 61 000 Québécois.

Chaque année le tabac tue et rend malade légalement plus de 13 000 Québécois.

4 000 morts pour l'alcool un dépresseur psychotrope.
LA drogue avec le plus grand nombre de drogués et méfaits sur la santé physique, mentale, économique, environnementale, à addiction et dépendance très forte comme l'héroïne. Légal à la consommation par des enfants de 6-12 ans et moins dont le cerveau ne sera complété qu'à 23-25 ans.

* Quatre grains de sel de fentanyl pur, soit deux milligrammes,
peuvent suffire à tuer un adulte moyen, selon la Gendarmerie royale du
Canada.

À prendre avec un grain de sel ! 1 gramme/millilitre = 1000 milligrammes/millilitre. Zappiste

On le trouve aussi sous forme de timbre pour un soulagement prolongé de la
douleur, et ces timbres sont souvent vendus, même utilisés, sur le marché
noir. L'Association canadienne des chefs de police rapporte qu'un accro au
fentanyl peut en consommer chaque jour jusqu'à 15 comprimés qui lui coutent 300 $.

* Une bouteille de 750 millilitres du millésime 1945 vendue à plus de 500,000 $ US ne surprend quasiment plus.

Ce prix est 17 fois supérieur à l’évaluation suggérée par l’encanteur.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.