Comme dans Elvis Gratton...La pompe a marde médiatique des prohibitionnistes ignorants à son meilleur ! Loïc Tassé: Cette saloperie de cannabis. Zappiste: C'est pas le cannabis la saloperie !

Comme dans Elvis Graton...La pompe a marde médiatique des prohibitionnistes ignorants à son meilleur ! Loïc Tassé: Cette saloperie de cannabis. Zappiste: C'est pas le cannabis la saloperie !

http://www.journaldemontreal.com/2018/06/20/cette-saloperie-de-cannabis
Cette saloperie de cannabis

Loïc Tassé
Mercredi, 20 juin 2018 07:41 MISE à JOUR Mercredi, 20 juin 2018 07:53
Coup d'oeil sur cet article
Bientôt, le cannabis deviendra légal. Tant pis pour les ravages que cause cette drogue. Un discours complaisant se répand partout.

Le plus curieux est que les personnes qui défendent la consommation de cannabis dénoncent les dangers du tabagisme. Tout le monde connaît les méfaits de la fumée de tabac primaire, secondaire ou tertiaire. Mais entendez-vous parler des dangers de la fumée de cannabis primaire, secondaire ou tertiaire ? Non. C’est qu’il n’y aurait pas d’études sur le sujet. Le cannabis ne serait pas plus nocif que l’alcool. Allons donc. Je propose une expérience simple. Pour commencer, posez un verre de vin sur une table à côté d’un enfant. Au bout d’une demi-heure qu’observez-vous ? Rien.

(Zappiste: bullshit cette expérience simpliste ! Des études filmées derrière un mirroir sur les enfants ont démontré que si on laisse un révolver sur une table et on demande aux enfants de ne pa y toucher car c’est dangereux. Après quelques minutes ils vont y toucher, jouer avec. Pour l'alcool. Si cet enfant a vu des adultes en boire se saouler il le fera par imitation. )

Refaites la même expérience en laissant brûler un joint dans un cendrier à côté du même enfant. Quel sera le résultat selon vous ?

(Zappiste: si ce cannabis sent la mouffette qu’est-ce qui le poussera à en fumer ?)

Absence de vraie campagne de publicité contre le cannabis

Ceux qui s’imaginent que la consommation de cannabis va diminuer grâce à la nouvelle législation se bercent d’illusions. Plusieurs compagnies de production de cannabis appartiennent à des petits amis des Libéraux d’Ottawa.

(Zappiste: re-bullshit !: il a été démontré qu’il n’y a pas plus de libéraux dans le bizness du cannabis !)

Ces compagnies vont-elles accepter que leurs profits stagnent ou diminuent ? Jamais. Au contraire, elles vont mousser la vente de leur produit. D’ailleurs, il n’y a pas vraiment de campagne publicitaire pour avertir le public des méfaits du cannabis. En plus, si le cannabis renfloue les coffres du gouvernement, ce dernier deviendra lui aussi un accro de cette drogue.

(Zappiste: Je sais pas sous quel rocher tu vis mais ya que ça des campagnes de peur de désinformations de science du ruisseau sur les supposés méfaits du cannabis !)

Facteurs de dangerosité des drogues, selon classification du rapport Roques (1998)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Classification_des_psychotropes#Rapport_Ro...(1998)
Facteurs de dangerosité des drogues: ALCOOL: Dépendance physique: TRÈS FORTE. Dépendance psychique: TRÈS FORTE. Neurotoxicité: FORTE. Toxicité générale: FORTE. Dangerosité sociale: FORTE

CANNABINOÏDES: Dépendance physique: FAIBLE Dépendance psychique: FAIBLE Neurotoxicité: NULLE Toxicité générale: TRÈS FAIBLE Dangerosité sociale: FAIBLE 2

1: nulle pour méthadone et morphine en usage thérapeutique
2 : sauf conduite automobile où la dangerosité devient alors très forte

Certaines substances psychoactives, telles que la nicotine du tabac ou l'alcool ne sont pas considérées comme des stupéfiants bien que leurs commercialisations soient sujettes à réglementation (âge légal, publicité, autorisation de débit, ...). En effet, bien que licite, la consommation excessive de ces substances relève de la toxicomanie.

Zappiste: le nombre de décès journalier passe après l’acceptation, banalisation, culturelle !

Trudeau un consommateur ?

Peu importe que le cannabis fasse baisser substantiellement le quotient intellectuel, qu’il risque de provoquer des maladies mentales graves, qu’il entrave le développement intellectuel, qu’il provoque des accidents de la route, etc., Justin Trudeau a décidé de légaliser cette drogue. Probablement parce qu’il en est lui-même un consommateur.

Puanteur de mouffette

(Zappiste: Seulement un ignorant affirme que LES cannabis ont tous le même arôme !)

Il faudra donc s’habituer à respirer à plein nez la puanteur de mouffette du cannabis, dans les rues, dans les parcs, dans sa cour. Tant pis pour ses effets sur les enfants ou sur la santé. Tant pis aussi pour les coûts sociaux engendrés par cette saloperie.

Rendre docile

Bravo Justin. Après tout, le cannabis rend docile. Rendre le peuple docile, n’est-ce pas le rêve des mauvais dirigeants ?

(Zappiste: Le cannabis rend docile. C’était un des premier mensonges des prohibitionnistes raciste des USA: Ils ne voudront plus aller se battre sans réfléchir, exécuter les ordres... Puis ça a été ça rend violent "Reefer Madness"... Ça fait pousser les seins... Etc...)

L'alcool rend baveux, violent, et est la drogue du violeur !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.