Contrairement à l’alcool, sa publicité, son étiquetage, ses promotions de fidélisation, ses 35 000 morts annuellement. L'axe principal du message véhiculé est que l'usage du cannabis ne doit pas être banalisé ?

Contrairement à l’alcool, sa pubicité, son ériquetage, ses promotions de fidélisation.L'axe principal du message véhiculé est que l'usage du cannabis ne doit pas être banalisé ?

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/la-ministre-lucie-charlebois-ra...

La ministre Lucie Charlebois rappelle l'importance de poursuivre les efforts de sensibilisation quant aux risques liés à la consommation de cannabis
--------------------------------------------------------------------------------
Source

Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie
Mars 12, 2018, 17:38 ET

QUÉBEC, le 12 mars 2018 /CNW Telbec/ - La ministre déléguée à la Réadaptation, à Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, a rappelé aujourd'hui l'importance de sensibiliser la population, et notamment les jeunes, aux risques inhérents à la consommation du cannabis. Cette annonce s'inscrit dans la foulée des démarches du Gouvernement du Québec pour offrir le meilleur encadrement possible du cannabis sur son territoire, à quelques mois de l'entrée en vigueur de la loi fédérale visant sa légalisation partout au Canada.

La ministre Charlebois a profité de cette occasion pour souligner la tenue d'une campagne d'information et de sensibilisation sur le cannabis, qui se déroule dès maintenant, et ce, jusqu'au 8 avril. Dans le cadre de cette campagne, les groupes de population ciblés sont plus particulièrement les jeunes et les jeunes adultes âgés de15 à 34 ans, de même que leurs proches. L'objectif est de bien informer la population des effets liés à la consommation de cannabis, et ce, sans les banaliser ni les dramatiser.

Citation :

« Au cours des derniers mois, nous avons pris les moyens nécessaires pour nous préparer collectivement à la légalisation du cannabis imposée par le gouvernement fédéral. Nos efforts se poursuivent, et d'autres initiatives sont en place, tout particulièrement en matière de prévention et de sensibilisation auprès des jeunes, comme en témoigne la campagne en cours. Nous avons à cœur de bien informer les Québécoises et les Québécois des effets de la consommation de cette substance, afin qu'ils puissent prendre des décisions éclairées à cet égard. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Faits saillants :

L'axe principal du message véhiculé est que l'usage du cannabis ne doit pas être banalisé, et qu'il vaut mieux en connaître les effets et les conséquences avant de le consommer, même s'il s'agit d'une substance en voie d'être légalisée.

La campagne de sensibilisation prend la forme d'une publicité télévisée de 30 secondes, ainsi que de capsules destinées aux 15-17 ans, de bannières vidéo et d'articles qui seront diffusés sur le Web auprès des groupes de population ciblés.

Lien connexe

Pour plus de détails : www.encadrementcannabis.gouv.qc.ca

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Renseignements : Alexandra Régis, Attachée de presse, Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, 418 266-7181

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.