FORMERIE Les gendarmes de la brigade de prévention de la délinquance juvénile n'incluent pas l'alcool #1 dans la consommation des drogues ???

- C’est la drogue la plus répandue et la plus consommée, explique le gendarme Corinne Perez.
Zappiste: Mensonge ! L'alcool est la drogue la plus consommé et non le cannabis !

- Médicaments, verre pilé, semelle de chaussure, pneus, huile de vidange, crotte de souris, excréments de chameau : autant de produits qui peuvent se retrouver dans cette drogue.

Zappiste: à quand remonte la dernière saisie de cannabis ou RÉSINE de cannabis contenant de ces produits ?

Les consommateurs ne sont pas des cons !
Avec raison et selon leur expérience ces jeunes ont l’impression que l’on en rajoute pour leur faire peur.
Le vrai danger ce sont les répercussions judiciaires de la prohibition morale injuste que cela peut avoir pour leur vie future.

http://www.courrier-picard.fr/region/formerie-les-gendarmes-donnent-une-...

FORMERIE Les gendarmes donnent une leçon contre le cannabis
Par la rédaction pour Courrier picard, Publié le 29/01/2016
Courrier picard

La brigade de prévention de la délinquance juvénile vient de terminer son cycle de prévention au collège. Dernier thème abordé : les addictions.
Le dernier thème abordé par les militaires était les addictions et plus particulièrement la dépendance au cannabis. « C’est la drogue la plus répandue et la plus consommée, explique le gendarme Corinne Perez. C’est également la plus vieille drogue connue. »

Les dépendances et addictions se veulent nombreuses et diverses. Alimentation, multimédia, alcool, tabac, sport, drogue. Lors de cette matinée l’accent a été mis sur les drogues, et plus particulièrement sur le cannabis. Médicaments, verre pilé, semelle de chaussure, pneus, huile de vidange, crotte de souris, excréments de chameau : autant de produits qui peuvent se retrouver dans cette drogue.

Un point sur les nouvelles drogues a été fait comme la ’krokodile’ en provenance des pays-Bas, à base d’acide chlorhydrique.

Des répercussions

sur la vie future

Ces informations et détails ont été quelque peu dégoûtés les collégiens mais sans vraiment dissuader les consommateurs. « Ils vivent cela au quotidien pour certains, ces jeunes ont l’impression que l’on en rajoute pour leur faire peur et ne réalisent pas les répercussions que cela peut avoir dans leur vie future. »

Dans le département, les mélanges pour couper le cannabis sont propres à chaque équipe de dealers. « Dans l’Oise, c’est coupé le plus souvent avec des herbes de Provence, des restes de pelouses ou des crottes de souris entre autres. »

L’Oise, gros consommateur de cannabis
L’Oise est le 1er département en France consommateur de cannabis chez les 15-25 ans. 62% consomment 2 à 3 joints par jour représentant 6 jeunes sur 10. Les accidents de la route en Picardie sont en partie du à l’alcool à 30% et à 30% pour la drogue . Un jeune fume environ 10 ans.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.