Le cannabis, seul, au volant, moins dangereux que les textos qui augmentent de 20x le risque d'accident

Forums: 

http://www.saaq.gouv.qc.ca/prevention/cellulaire/dangers.php

Études sur les textos au volant

Selon une étude réalisée en 2009 par une équipe de la Virginia Tech Transportation Institute (VTTI) auprès de conducteurs de véhicules lourds, un conducteur qui texte en conduisant augmente son risque d'accident de plus de 20 fois par rapport à un conducteur qui ne fait pas usage d'un appareil téléphonique. L'étude révèle aussi que texter en conduisant augmente le risque d'accident, puisque le conducteur quitte la route des yeux de 4 à 6 secondes. À une vitesse de 90 km/h, c'est comme traverser un terrain de football les yeux fermés, soit environ 110 mètres.

Enfin, selon une enquête dévoilée par par l'Association canadienne des automobilistes (CAA) en novembre 2010, l'envoi de messages textes au volant constitue désormais la plus importante préoccupation des Canadiens en matière de sécurité routière, surpassant même la conduite avec les facultés affaiblies.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.