Une policière suspendue 5 jours pour: invasion de domicile, perquisition sans mandat, arrestation et détention illégale.

Forums: 

Zappiste: vous remarquerez que le nom de la policière zélée qui fait la guerre à LA drogue n'a pas été mentionné !

http://www.lhebdodustmaurice.com/Actualites/Justice/2011-12-20/article-2...

Une policière suspendue 5 jours

Publié le 20 Décembre 2011
Bernard Lepage

Le Comité de déontologie policière vient de suspendre pour 5 jours sans rémunération une policière de la Sûreté du Québec du poste de Shawinigan pour avoir enfreint la loi.

Sujets :
SQ , Comité de déontologie policière , Secteur Saint-Jean-des-Piles
Le 20 mars 2009 dans le secteur Saint-Jean-des-Piles, l’agente aurait pénétré sans droit à l’intérieur d’un domicile, effectué une perquisition sans mandat, procédé illégalement à l’arrestation d’un individu puis l’avoir détenu illégalement.

Cette histoire débute lorsque deux citoyens informent la policière d’une voiture mal garée devant une résidence. Sur place, l’agente frappe à la porte du domicile en question et devant l’absence de réponse, pénètre à l’intérieur. Elle y découvre différents articles relatifs aux stupéfiants ainsi que des contenants renfermant des feuilles séchées de cannabis.

Sur l’entrefaite, le propriétaire des lieux se présente. L’agente fautive procède alors à son arrestation et à sa détention dans le véhicule de police. La SQ déposera même une demande auprès du Directeur des poursuites criminelles et pénales pour qu’il entreprenne des poursuites mais après étude du dossier, celui-ci refusa considérant l’intervention illégale de l’agente de police.

Soulignons que lors de l’audition du Comité de déontologie policière les 15 et 17 novembre 2011, la policière a reconnu ses fautes. La décision a été rendu le 14 décembre dernier.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.