Lutte antidrogue : La corruption, l'ennemi numéro un.

Forums: 

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/03/20110303-223951.html

Lutte antidrogue
La corruption, l'ennemi numéro un
Agence QMI
Éric Thibault/ Journal de Québec
03/03/2011 22h39

La corruption et l'intimidation représentent les principaux obstacles à la lutte antidrogue et «doivent être combattues de manière plus résolue et plus systématique» par les autorités.

C'est la mise en garde lancée par l'Organe international de contrôle des stupéfiants, l'agence des Nations Unies chargée d'examiner le fonctionnement des mécanismes de lutte antidrogue dans le monde.
«L'intimidation et la corruption sont les outils les plus efficaces que les groupes criminels organisés utilisent pour saper les efforts de lutte contre la drogue des services de détection et de répression. [...] Rien de fragilise autant nos efforts visant à enrayer le commerce illicite de drogues que les tentatives réussies d'intimidation et de corruption d'agents publics par des organisations criminelles», soutient l'organisme dans son rapport annuel 2010.

Le Canada n'est pas épargné, bien que les cas mis au jour de policiers, de fonctionnaires, d'agents correctionnels, de douaniers ou de juges corrompus sont rares. L'OICS rappelle qu'en 2008, une enquête de la GRC (projet Spawn) a permis de découvrir que 37 organisations criminelles ont soudoyé et utilisé près de 200 personnes travaillant pour des compagnies aériennes ou dans de grands aéroports du pays (dont l'aéroport Montréal-Trudeau, à Montréal) afin de faciliter le transport de grosses quantités de drogue, entre 2005 et 2007.

L'organisme recommande notamment que les «agents publics plus exposés» aux tentatives de corruption soient soumis à des «évaluations régulières»; que leur embauche ou leur promotion passe par un processus «transparent et objectif»; que les pouvoirs discrétionnaires des fonctionnaires reliés à la lutte antidrogue soient «surveillés»; et que les gouvernements déploient un maximum d'efforts pour «empêcher le blanchiment du produit de la corruption» en saisissant les gains des trafiquants.

---------------------

Zappiste: L'intimidation c'est ce que le gouvernement États-Unien fait envers des pays pauvres par des menaces/sanctions économiques en les obligeant à exterminer le cannabis, "gratuit", pour favoriser les pharmaceutique$$$$$.

Dans plusieurs de ces pays menacés, le cannabis, fait parti de leur Culture depuis des milliers d'années.

Y'a que l'alcool et les églises catho qui sont reconnus comme faisant parti de la culture.

Dans les pays riches il y a corruption et intimidation ! Une offre que tu ne peux pas refuser : tu prends l'argent ou tu, et ta famille, prennent du plomb.

Il est utopique, farfelu, d'imaginer pouvoir faire cesser la corruption dans les pays pauvres, où ils ne peuvent bien payer armée et policiers.

Comme il est utopique et farfelu de croire que tant que la prohibition mainteindra les profits élevés pour les terroristes et le crime organisé il y aura une fin à cette guerre.

Les experts et mêmes des chef de police, des policiers et policières prétendent que l'information et l'aide devraient être les prioritées.

Cependant la majorité des budgets vont pour la RÉPRESSION le reste pour la prévention et l'aide !

Aux USA: 2/3 pour la répression - 1/3 pour l'aide et l'information ,

Au Canada environ 80% répression - 20% pour l'aide et l'information.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.