Télévision, drogue dure ?

Forums: 

http://www.come4news.com/television,-drogue-dure-178006

Télévision, drogue dure ?

Un docteur en neuroscience, Michel Desmurget, publie une charge violente contre la télévision. Au sein de son ouvrage intitulé Tv lobotomie. La vérité scientifique sur les effets de la télévision[1], il parle de drogue dure : ainsi cet objet exercerait une influence négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie.
Les adultes ne seraient pas en reste avec des risques démontrés de développement de maladies de type Alzheimer et cardio-vasculaires, des conduites violentes et agressives.

Le chercheur Michel Desmurget rapporte : « depuis quinze ans, il ne s’est pas passé une semaine sans que j’extraie au moins un ou deux papiers relatifs aux effets délétères de la télévision sur la santé psychique, cognitive et somatique ».

Il confie n’avoir jamais, même petit, regardé la télé. Toutefois, c’est avec sa femme « très téléphage », qu’il a compris son pouvoir nocif. En effet, son idée maîtresse était de faire état de la littérature scientifique sur ce sujet et non, de se livrer à l’écriture d’un « pamphlet ».

Enfin, cet auteur fait reconnaître qu’il faut arrêter de regarder la télévision et ce tous programmes confondus.

Son ouvrage s’inscrit idéalement au cœur du débat présent depuis des années sur la nocivité de la télévision. A l’heure où l’on parle de télé poubelle, il faut toutefois noter que l’ordinateur et Internet sont passés devant la télé dans les pratiques culturelles des enfants/adolescents. Devons nous-y voir un désintérêt dû aux programmes peu intéressants, peu intelligents ? La question reste ouverte…

--------------------------------------------------------------------------------

[1] édition Max Milo, 320 p., 19,90 €

--------------------------

Zappiste: la lecture et regarder la télé sont de l'inactivité physique.

La différence c'est qu'en regardant la télé, prétexte à passer des pubs, les gavés vont manger en même temps du graisseux salé sucré ce qui est plus rare et difficile pour les lecteurs.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.