Y'a le vidéo de Exile On Larry King Live (part 3): Mick Jagger

Forums: 

http://blogs.lesinrocks.com/droguesnews/index.php/non-classe/mick-jagger...

Y'a le vidéo de Exile On Larry King Live (part 3): Mick Jagger

Voilà au moins une idée iconoclaste. Et qui vient d’un connaisseur. Invité la semaine dernière de Larry King sur CNN, Mick Jagger a suggéré que l’on légalise toutes les drogues sur l’île de Man. Pourquoi l’île de Man?

« Il faut tester ce genre de choses dans des très petits endroits. De la même manière que vous essayez de nouveaux produits sur une très petite société ou sur une île. En Angleterre, ils essaient toujours les nouveaux téléphones portables sur l’île de Man. Ils ont une société captive. On devrait essayer de légaliser toutes les drogues sur l’île de Man et voir ce qui se passe.

Interrogé sur son propre rapport aux drogues, le chanteur a plus sérieusement rappelé qu’il avait été arrêté aux Etats-Unis pour possession de marijuana et qu’il était depuis régulièrement interrogé lors de ses arrivées à l’aéroport. Mais aussi que l’usage de drogues avait « probablement » affecté les performances des Stones (« Même si personnellement je n’ai jamais aimé prendre de drogues avant de monter sur scène »).

Il a également expliqué les raisons pour lesquelles une légalisation est, pour lui, souhaitable:

« Depuis des millénaires les gens prennent des drogues, qu’il s’agisse d’alcool, de marijuana, de tabac… Il faut prendre cela comme un fait acquis. Le fait que ça affecte négativement la vie de tant de personnes et que ça engendre une telle violence, aussi bien dans les pays producteurs, comme au Mexique, que du côté de ceux qui cherchent à s’en procurer, plaide pour la légalisation. »

Une philosophie pas vraiment du goût de Bill Malarkey, responsable de la lutte antidrogues sur l’île de Man, qui a jugé ces propos « irresponsables » sur la BBC:

« Il est irresponsable de la part de Mick Jagger de suggérer que les habitants de l’île de Man puissent servir de rats de laboratoire. A ma connaissance, il n’est jamais revenu sur l’île depuis son concert de 1964 et je serais très étonné qu’il se souvienne encore où se trouve Man. S’il compte venir chez nous et discuter de cette idée plus avant, je lui suggère de ne pas apporter de drogues avec lui car l’ïle de Man applique la tolérance zéro et nous infligeons de lourdes peines aux dealers. »

Sir Jagger aurait-il commis une offense à sa majesté, propriétaire de cette île de 80 000 habitants qui jouit d’un statut d’autonomie? Car bien que Man soit un paradis fiscal et le seul territoire au monde dépourvu de limitation de vitesses sur ses routes « nationales »; « l’île est assez conservatrice, a commenté un journaliste local. Nous ne sommes pas vraiment Amsterdam ».

Il se dit pourtant que Man serait moins regardante avec l’argent de la drogue qu’avec la drogue elle-même. Les narcotrafiquants y blanchiraient massivement leurs bénéfices au travers d’avantageux contrats d’assurance-vie…

Posté le : 28 mai 2010 par : Aubron
Tags: cannabis, dépénalisation, grande-bretagne

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.